Vous êtes ici : UVSQ L'UVSQActualités de l'université

13e rencontre du genre : Les femmes dans les STEM – Enquêtes et témoignages pour déterminer les facteurs de persévérance.

L’UVSQ accueille actuellement Marilee Benore, professeure de Biologie et Biochimie à l'Université du Michigan Dearborn, dans le cadre de son partenariat avec l’université, le 4 octobre à 12h30 à l'UFR des Sciences à Versailles.
Marilee Benore mène actuellement une étude comparative sur la place des femmes dans les STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) et leurs évolutions de carrière.
La conférence sera en anglais.

le 4 octobre 2019

4 octobre, 12h30
UFR des Sciences
Amphi Fermat
Les disparités de carrière entre les hommes et les femmes et l’absence de diversité au sein des STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques) est un problème mondial. Un certain nombre d’obstacles, d’entraves et de problèmes ont été identifiés ainsi que leurs conséquences négatives sur la progression des femmes dans leur carrière.
Aux États-Unis en dépit de la mobilisation du gouvernement national, fédéral, des états et de l’industrie, la parité est loin d’être atteinte dans les STEM. Pourtant de nombreuses femmes persévèrent dans ces disciplines.

Cette conférence se propose d’explorer les facteurs qui contribuent à la réussite des femmes dans les STEM en comparant des expériences dans des environnements culturels différents. Elle abordera également les caractères qui favorisent la résilience et la persévérance. Elle présente également la méthodologie de l’étude menée par Marilee Benore notamment le rôle que joueront les enquêtes et les témoignages relevant de l’histoire orale.

 

La conférence en image (en anglais)



Marilee Benore est professeure de Biochimie et de Biologie dans le département de Sciences naturelles à l’Université du Michigan-Dearborn. Elle est engagée dans la politique pour l’égalité et la parité au sein de son université à travers la mise en place d’enseignements transdisciplinaires en études de genre destinés à des étudiants et des étudiantes de sciences. Elle a aussi mis en place un système de mentorat à l’attention de collègues femmes pour lequel elle a reçu un prix.
Informations complémentaires
La conférence gratuite sera en anglais.