Vous êtes ici : UVSQ L'UVSQActualités de l'université

Albion college et l’UVSQ veulent mettre en place des enseignements communs

Albion College (Etats-Unis) et l’UVSQ travaillent à la création d’enseignements communs, dispensés par des binômes franco-américains d’enseignants-chercheurs.

le 24 mai 2018

Une délégation d’universitaires d’Albion College (Albion, Michigan) a été reçue à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) les 23 et 24 mai 2018. Depuis de nombreuses années, l’UVSQ entretient d’excellentes relations avec ce « Liberal Arts College » américain. Fruit de contacts précédents, cette visite fait suite à la venue du président d’Albion College à l’UVSQ en juillet 2017 et au déplacement d’une délégation de l’UVSQ à Albion en janvier 2018.
Albion College accueille chaque année plusieurs étudiants de l’UVSQ. L’objectif pour les deux universités est maintenant d’approfondir leur coopération dans les domaines des échanges académiques en lettres et sciences humaines (avec un focus possible sur les études du patrimoine), les sciences de la communication, de l’environnement, la sociologie, la biologie et la chimie. Dans toutes ces disciplines, des enseignants-chercheurs d’Albion ont rencontré un homologue de l’UVSQ pour échanger sur les bases d’une future collaboration.

Albion College est fortement investi dans l’innovation pédagogique ; il est notamment doté de salles spécifiquement équipées pour l’enseignement à distance. Des cours seront donc identifiés au sein de plusieurs disciplines pour mettre en place des enseignements communs dispensés par un binôme d’enseignants-chercheurs UVSQ et Albion.

De plus, les deux équipes ont échangé sur la mise en place de cursus adaptés pour des groupes d’étudiants d’Albion college à l’UVSQ dans le cadre d’école d’été ou de voyages d’études.



La délégation a été accueillie par Alain Bui, président de l’UVSQ, et le vice-président aux relations internationales, Jan Borm. Les maires des deux communes jumelées avec Albion, Claude Jamati (Bailly) et Marc Tourelle (Noisy-le-Roi) ont exprimé leur soutien à cette coopération universitaire.