Vous êtes ici : UVSQ FormationActualités de la formation

De l’UVSQ au désert

Portrait d'Eric Depagne diplômé d'une maîtrise de physique en 1998.

le 1 septembre 2016

Sa vocation pour les étoiles, Eric Depagne la fait remonter il y a très longtemps, dans son enfance… Mais ses années d’études sur le campus des sciences de Versailles sont déterminantes. « Dans le cursus astronomie, il fallait faire un stage. Grâce à Monique Aubier, à l'époque directrice du département de physique, science de l'univers et mécanique, j’ai eu la chance de le faire à l’observatoire de Meudon.  C’est là que j’ai découvert le monde de la recherche en astrophysique et que j’ai rencontré mes futurs directeurs de thèse. »

Eric Depagne a connu les débuts de l’UVSQ « À l’époque les bâtiments Fermat et Buffon n’existaient pas. Nous étions dans le bâtiment tout au bout du campus qui hébergeait également des services de l’inspection académique. L’ambiance était très conviviale : nous étions peu nombreux et tout le monde se connaissait ». Après le Chili, la Californie et l’Allemagne, Eric Depagne travaille maintenant au South African Astronomical Observatory (SAAO) à Cap Town en Afrique du Sud.

« Une semaine par mois, je conduis les observations au téléscope à 400 kilomètres de Cap Town en plein milieu du désert. On observe un grand nombre d’objets : les astéroïdes autour de mars, les étoiles de notre galaxie.. C’est un travail qui m’apporte toujours autant de plaisir. ».



> Découvrir le profil d'Eric Depagne sur le réseau alumni de l'UVSQ