Vous êtes ici : FRActualités de la formation

Do you speak science ?

le 25 juin 2017

Portrait de Elodie Chabrol diplômée d'un Master 1 Physiologie en 2005.

Dès ses débuts à l'UVSQ, Élodie Chabrol est une passionnée de sciences : d'abord étudiante en licence de biologie, elle se dirige ensuite vers un master de physiologie. « C'est ma formation à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines qui a rendu plus facile le passage à la thèse » raconte t-elle. L'accessibilité des enseignants-chercheurs, le petit nombre d'étudiants, l'importance des travaux pratiques, autant d'éléments qui ont été déterminants dans sa formation. Aujourd'hui, c'est de l'autre côté de la Manche qu'Élodie Chabrol, chercheuse au University College de Londres (UCL), continue de marquer de son empreinte le monde de la recherche. Postdoctorante, elle souhaite parvenir à guérir les formes intraitables d'épilepsie.

« Maintenant, si je réussis mes essais, mes résultats passent directement aux tests cliniques ! » s’enthousiasme-t-elle. Et la science, depuis toujours, c'est au service des autres qu'elle souhaitait la mettre : assurant déjà des tutorats pour les étudiants en difficultés lorsqu'elle était en licence à l'UVSQ, la communication scientifique est aujourd’hui devenue sa priorité. « J'ai importé d'Angleterre “Pint of Science”, c'est un festival qui vise à diffuser les sciences auprès du grand public : des chercheurs viennent exposer leurs travaux, les gens prennent leurs billets en ligne, et on se réunit dans des bars autour d'un verre, c'est plus convivial. »

> Découvrir le profil d'Elodie Chabrol sur le cluster alumni de l'UVSQ