Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

"Epidémiologie des infections Respiratoires Aiguës à Madagascar" par Soatiana Cathycia Rajatonirina

Discipline: virologie, Laboratoire: Institut Pasteur de Madagascar - Unité d'épidémiologie

Résumé :
En Afrique, la pathologie fébrile dominée par le paludisme avait laissé jusqu’à présent peu de place à l’étude des infections respiratoires aigües et à la circulation des virus grippaux. Mon travail de thèse a donc été consacré à ce champ de la santé laissé pour compte.
Bénéficiant de la qualité d’un système de surveillance sentinelle, j’ai pu étudier la diffusion du virus A(H1N1) pandémique à travers le pays et m’interroger aussi sur son impact en termes de mortalité sur la population malgache. Mais pour mieux documenter les infections respiratoires, je me suis aussi intéressée à développer une étude prospective en milieu hospitalier. Les résultats des deux premières années font l’objet de ce travail de thèse alors que l’étude se poursuit. Mais déjà j’ai pu documenter la fréquence plus importante d’agents étiologiques pour lesquels une vaccination est disponible et également la part des infections virales sur une plus forte activité d’hospitalisation en lien avec des infections respiratoires.

Mots clés : IRA, étiologies, virus, bactéries, saisonnalité, coinfections, facteurs de risque

Abstract:
The African continent is thought be burdened with a very heavy load of malaria. So, not surprisingly, acute respiratory infections and circulation of influenza viruses had received relatively little attention. My PhD work has been devoted to this specific field of the infectious diseases.
With the support of the sentinel surveillance system, I was able to study the spread of influenza A (H1N1) pandemic through the country and also ask about its impact on the Malagasy mortality. But to better describe respiratory infections, I have carried out a prospective study in some hospital wards. The results of the first two years of the study are presented in this work although the study is not currently finished. However I have already been able to show the higher frequency of etiologic agents for which a vaccine is available and also the viral infection load in relation with a higher activity hospitalization for respiratory infections.

Keywords: ARI, etiology, virus, bacteria, seasonality, coinfection, risk factor

Informations complémentaires
Monsieur Roger Salamon, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, Institut d'épidémiologie de santé publique et de développement, Bordeaux – Rapporteur
Monsieur Jean−Baptiste Meynard, Professeur Agrégé, Centre d'épidémiologie et de santé publique des armées, Paris – Rapporteur
Monsieur Vincent Richard, Chargé de Recherche Institut Pasteur de Dakar, Sénégal – Directeur de thèse
Monsieur Jérôme Salomon, Professeur des Universités, Réseau International des Instituts pasteur, Paris – Examinateur
Monsieur Pascal Astagneau, Professeur des Universités, Faculté de médecine Pierre & Marie Curie, Paris - Examinateur
Monsieur Thierry Chinet, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, LOBIP-EA220-Laboratoire de recherche sur les mécanismes moléculaires et pharmacologiques de l’obstruction bronchique - Examinateur

Contact :
DREDVal serice FED :