Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

"Epidémiologie des maladies infectieuses dans les pays en développement" par Vincent Richard

Discipline: Epidémiologie, économie de la santé et prévention

Résumé :
La polyvalence des unités d’épidémiologie des instituts Pasteur du réseau avec des missions d’appui au Ministère de la Santé des pays et des activités de recherche en lien avec les autres unités de l’Institut m’amène à travailler principalement sur l’épidémiologie des maladies infectieuses dans un pays en voie de développement.
Les travaux que j'ai menés ou commencés comme chef de l’unité d'épidémiologie de l'Institut Pasteur de Madagascar depuis 2006 ont conduit à mettre en place un réseau de surveillance des maladies à potentiel épidémique basé sur une déclaration quotidienne par SMS qui a permis par exemple d’alerter et de suivre la vague pandémique de virus grippal A(H1N1), ou les épidémies de Chikungunya. Ce réseau se complète d’études plus spécifiques sur les étiologies et les facteurs de risque des diarrhées infantiles et des infections respiratoires aigues et sur l’antibiorésistance dont certaines sont réalisées sur un site de suivi démographique que j’ai débuté en 2010 à Moramanga.
Depuis septembre 2011 j’ai rejoint l’Institut Pasteur de Dakar (IPD) où je poursuis mes activités de recherche sur les mêmes thématiques en m’appuyant sur un site d’étude qui a été mis en place depuis 20 ans et qui s’est jusqu’à présent intéressé plus particulièrement au paludisme. J’ai donc débuté un programme de recherche en sur les infections respiratoires en m’appuyant sur ce site et en collaboration avec l’unité de virologie de l’IPD. Dans l’avenir les mêmes outils en matière de surveillance que ceux développés à Madagascar seront développées. J’ai débuté une réflexion sur le thème de la santé en milieu urbain avec des cliniciens de la commune de Pikine dans la banlieue de Dakar.

Abstract :

The epidemiologic units of Pasteur Institutes network support the Ministry of Health of the countries and collaborative research activities with other units of the Institute. So I focuse my work on the epidemiology infectious diseases in developing countries.
Since 2006, in the Pasteur Institute from Madagascar as head of the Epidemiology unit I have establish a network for monitoring disease with epidemic potential based on daily reporting by SMS. This network is able to alert and follow the wave of the pandemic of influenza A (H1N1), or epidemics of Chikungunya. It is added by more specific studies on the etiologies and risk factors of childhood diarrhea and acute respiratory infections and antibiotic resistance, some of which are performed on a demographic surveillance site that I started in 2010 in Moramanga.
Since September 2011 I joined the Pasteur Institute from Dakar (IPD) where I continue my research on the same topics by drawing on a study site that was established for 20 years and that s' is far more interested particularly malaria. So I started a research program on respiratory infections on this site and in collaboration with the virology unit of the IPD. In the future, the same tools for surveillance as those developed in Madagascar will be developed in Senegal. I started thinking about the theme of urban health with clinicians from Pikine in the suburbs of Dakar.

Informations complémentaires
Monsieur Didier Guillemot, Directeur de recherche, Institut Pasteur – Rapporteur
Monsieur Eric Caumes, Professeur des universités - Praticien hospitalier, Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière-Charles Foix - Rapporteur
Monsieur Jean-Baptiste Meynard, Professeur agrégé du Val-de-Grâce, Centre d'épidémiologie et de santé publique des armée - Examinateur
Monsieur Bernard Mignotte, Professeur des Universités, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Monsieur Roger Salamon, Professeur des universités - Praticien hospitalier, Institut de Santé Publique d'Épidémiologie et de Développement (ISPED)- Examinateur

Contact :
Direction de la Recherche des Etudes Doctorales et de la Valorisation - DREDVal :