Vous êtes ici : UVSQ RechercheHDR

"Etude de la pharmacologie placentaire chez les patientes à haut risque obstetrical" par Paul Berveiller

Discipline : gynécologie-obstétrique

Résumé
Les femmes enceintes peuvent présenter des pathologies sévères, préexistantes ou non à leur grossesse, et de fait, peuvent être exposées à de nombreuses molécules médicamenteuses durant leur grossesse, et l’innocuité de celles-ci n’est en général pas connue. Ainsi, la pharmacologie de la femme enceinte et plus particulièrement la thématique du passage transplacentaire de différentes molécules et leur impact éventuel sur le placenta deviennent des éléments cruciaux à investiguer.
Ainsi, nos recherches nous ont permis de caractériser des passages transplacentaires de molécules de chimiothérapies utilisées lors de cancers associés à la grossesse, ainsi que leurs effets sur l’expression de certains transporteurs placentaires. Nous avons également étudié d’autres molécules comme certains immunosuppresseurs utilisés chez les femmes enceintes transplantées.
De plus, nous avons élargi notre spectre de recherche en étudiant le placenta des patientes à haut-risque obstétrical et systémique, comme les patientes obèses, pour lequel nous avons développé un réseau de soin spécifique, permettant d’avoir accès à un nombre important d’échantillons biologiques.
Nos recherches ont donc pour but de mieux comprendre les tenants et aboutissant de la pharmacologie et de la physiologie placentaires et in fine, de mieux prendre en charges les patientes enceintes présentant des pathologies sévères.

Abstract
Pregnancies may be associated with severe diseases, and therefore may lead to expose some women to several drugs during pregnancy, with an unknown risk for the developing fetus in most of the case.
Thus, studying pharmacology during pregnancy and especially, transplacental transfer of drugs and their respective effects on placenta become a crucial issue.
Thus, our research allowed us to characterize transplacental transfer of anticancer agents used in pregnancy-associated cancers, as well as their effects on the expression of some placental transporters. We have also investigated other molecules such as immunosuppressive agents used in transplanted pregnant women.
Finally, we broaden our research spectrum by studying the placenta of high-risk women such as obese patients, for whom we have developed a specific care network, allowing access to a large number of biological samples.
The aim of our research is to better understand the ins and outs of placental pharmacology and physiology and ultimately to better handle high-risk pregnant women.

 

Informations complémentaires
Vassilis TSATSARIS, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, Université Paris Descartes, Hôpital Cochin – Président
Nadia ALFAIDY, Directrice de Recherche, INSERM U1036, Institut de Recherches en Technologies et Sciences pour le Vivant - Rapporteur
Damien SUBTIL, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, Université Lille 2, CHRU de Lille - Rapporteur
Frédéric AMANT, Professeur, KU Leuven-University of Leuven, Department of Gynaecologic Oncology – Examinateur
Arnaud FAUCONNIER, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, UVSQ, CHI Poissy – Examinateur
Patrick ROZENBERG, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, UVSQ, CHI Poissy – Examinateur

Contact :
DSR SFED :