Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

Etude des mécanismes de la régression spontanée du mélanome chez le modèle porcin MeLiM

le 29 mai 2008

Le jeudi 29 mai 2008 à 16h00

 

A l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA)
Bâtiment 222 - Salle de la Reunion RDC (UBLO)
Domaine de Vilvert
78350 Jouy-en-Josas

 

Par Monsieur Florian RAMBOW Discipline : BIOLOGIE MOLECULAIRE

Le mélanome est la forme la plus agressive des cancers cutanés et les formes invasives sont résistantes aux thérapies classiques. L'objectif principal de cette thèse a été l'étude des mécanismes de la régression spontanée dans un modèle porcin de mélanome cutanée (MeLiM). Par une approche de biologie intégrative utilisant des techniques d'étude du transcriptome (HSS, puce ADN) et de caractérisation phénotypique des cellules du microenvironnement tumoral nous avons disséqué le processus de régression au niveau cellulaire et moléculaire. Ce travail a également permis de montrer qu'il existe des similarités entre le transcriptome du mélanome chez le porc et chez l'homme en plus de celles déjà observées au niveau clinique et génétique. D'ores et déjà, ce travail apporte des cibles à utiliser pour développer des traitements contre le mélanome chez l'homme.

Abstract :
Melanoma is the most aggressive form of skin cancer. The invasive form of the disease exhibits resistance to classical therapy. The overall objective of this PhD was to investigate mechanisms of spontaneous tumor regression using a porcine melanoma model (MeLiM). We applied an approach of integrative biology composed of transcriptomic techniques (SSH and DNA chips) and the phenotypic characterization of cells in the tumor microenvironment. By these means, we deciphered the process of regression on a cellular and molecular level. This work allowed us to point out similarities between porcine and human melanoma on the transcriptomic level along with the already observed parallels on the clinical and genetic level. Already, this work contributes to human anti-melanoma therapy as it provides potential targets that could be used for developing new strategies. 

 

Informations complémentaires

Armelle PREVOST-BLONDEL, Directrice de Recherche, à l'Institut Cochin, Paris - Rapporteur Martien A.M. GROENEN, Directeur de Recherche, au Centre de Recherche et Universitaire de Wageningen, Pays-Bas - Rapporteur Silvia VINCENT-NAULLEAU, Directrice de Recherche, à l'Institut National de la Recherche Agronomique, Jouy-en-Josas - Examinateur Bernard MIGNOTTE, Professeur des Universités, à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Examinateur Florian VELTEN, Directeur de Recherche, à l'Université de Mannheim, Allemagne - Co-directeur de thèse Patrick CHARDON, Directeur de Recherche, à l'Institut National de la Recherche Agronomique, Jouy-en-Josas - Directeur de thèse