Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

"Étude des mécanismes moléculaires impliqués dans le changement de phase lisse (S) à rugueuse (R) chez Mycobacterium abscessus" par Monsieur Guillaume Garnier

Discipline: Bactériologie, Laboratoire: EPIM - EA 3647 - Physiopathologie et diagnostic des infections microbiennes

Résumé
Mycobacterium abscessus est une mycobactérie à croissance rapide atypique. Elle possède de surcroit un fort pouvoir pathogène. Le nombre d’infections provoquées par M. abscessus est en pleine expansion, à tel point qu’elle est désormais reconnue comme étant un pathogène émergent, en particulier chez les patients atteints de mucoviscidose. Comme d’autres mycobactéries, M. abscessus possède la particularité de se retrouver sous deux morphotypes, un lisse (S) et un rugueux (R), le morphotype R présentant un caractère hypervirulent aussi bien chez le modèle murin que chez l’homme, ainsi qu’une persistance accrue au sein de l’hôte pouvant s‘étendre jusqu’à une décennie. Durant cette thèse nous avons entrepris d’étudier les mécanismes moléculaires impliqués dans le changement de phase lisse à rugueuse chez M. abscessus, afin de mieux discerner la différence de pathologie constatée entre les deux morphotypes de M. abscessus.

Abstract
Mycobacterium abscessus is a rapidly growing atypical mycobacterium . Moreover, it has an high pathogenicity . The number of infections caused by M. abscessus is expanding, now it is recognized as an emerging pathogen , particularly in patients with cystic fibrosis. Like other mycobacteria , M. abscessus has the particularity to be find under two morphotypes , smooth (S) and rough (R). The R morphotype character as well hypervirulent in a mouse model and humans , and increased in the host that can extend up to a decade persistence.
In this thesis we set out to study the molecular mechanisms involved in the change from smooth to rough phase M. abscessus to better discern the difference between the observed pathology morphotypes of M. abscessus.

Informations complémentaires
Monsieur Laurent Kremer, Directeur de Recherche, CNRS UMR 5235 – Université de Montpellier – Rapporteur
Monsieur Olivier Neyrolles, Chercheur, CNRS- UMR 5089 Université Paul Sabatier, Toulouse – Rapporteur
Monsieur Jean-Louis Herrmann, Professeur des Universités-Praticien Hospitalier, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Monsieur Jean-Louis Gaillard, Professeur des Universités-Praticien Hospitalier, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Madame Priscille Brodin, Directrice de Recherche, CNRS-UMR 8204 - Université de Lille – Examinateur
Monsieur Stéphane Canaan, Chargé de Recherche, CNRS-UMR 7282, Marseille – Examinateur

Contact :
DREDVal Service FED :