Vous êtes ici : UVSQ ActualitéPortraits

Forgé par la vie associative

Portrait de Ghislain Bourdilleau diplômé d'un DESS de communication en 1997.

le 1 septembre 2016

Quand Ghislain Bourdilleau arrive à Saint-Quentin-en-Yvelines, l’établissement n’a que 2 ans. Le jeune homme y voit une formidable opportunité pour créer, imaginer, façonner ce nouveau campus. « Tout était possible, tout était nouveau ! » s’enthousiasme-t-il.

Licence d’histoire, maîtrise de sciences politiques et enfin Dess de communication ne l’empêche pas de s’investir à fond dans la vie associative. Chez Icare d’abord, association étudiante historique et emblématique de l’université puis comme journaliste avec la création d’un fanzine publié à 500 exemplaires. « Nous nous sommes vraiment amusés…. Son nom ? Partiel, le journal total !». Ghislain est ensuite élu vice-président étudiant avant de devenir directeur du service de la vie étudiante qu’il a contribué à créer : une première en France. Avec à la clé la création d’une carte culture qui existe encore aujourd’hui pour faciliter l’accès des jeunes à la culture. Concilier études et engagement associatif , qu’en pense-t-il? « Ca ne m’a pas empêché de décrocher mon diplôme et ça prépare à la vie de manière extraordinaire. »

Aujourd’hui, Ghislain Bourdilleau n’a pas perdu cet enthousiasme qui a fait la richesse de ses années universitaires : Sans cesse en mode projet, ce jeune directeur de la communication du prestigieux Institut national des langues et civilisations orientales, plaide pour une communication qui a du sens.