Vous êtes ici : FRActualités de la recherche | Innovation

Jean Jouzel élu à l'Académie des sciences

L'assemblée plénière de l’Académie des sciences a élu Jean Jouzel (LSCE-IPSL) dans la section Sciences de l'Univers, le 5 décembre 2017.

le 11 décembre 2017

Chercheur au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE), Jean Jouzel est reconnu au niveau international pour l’ensemble de sa carrière scientifique, consacrée à la reconstitution des climats du passé à partir de l'étude des glaces de l'Antarctique et du Groenland.

C’est au CEA en tant qu’ingénieur, puis directeur de recherche, qu’il mène ses travaux en paléoclimatologie. Il devient ensuite, de 2001 à 2008, directeur de l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL), regroupement de six laboratoires de la région parisienne impliqués dans les recherches sur l’environnement global.
Auteur de plus de 400 publications, il a participé au titre d’auteur principal aux rapports du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat.

Jean Jouzel a été vice-président du GIEC pendant une dizaine d'années, président du Haut Conseil de la Science et de la Technologie et membre du Conseil Économique, Social et Environnemental.

Très investi dans les événements grand public en plus des événements scientifiques, Jean Jouzel, outre sa participation à l'opération Le train du climat, est également président de l'association Météo et climat.

En 2013, Jean Jouzel s’est vu remettre le prix Vetlesen, considéré comme l’équivalent du prix Nobel des sciences de la Terre et de l’Univers

Il a également reçu dans sa carrière le prix Phillip Morris en climatologie (1992), la médaille Milankovitch (1997), le prix de l'Académie des Sciences (1999), le prix Descartes pour la Science (2008), l'Ippolito Award de l'Italian Academy of Sciences (2000), le Selby Fellowship de l'Australian Academy of Sciences (2001), la médaille d’or du CNRS (la plus haute récompense scientifique française) en 2002 et la médaille Roger Revelle (2003).

Enfin, Jean Jouzel, chevalier de la Légion d'honneur depuis 2003 pour l'ensemble de ses travaux, a été promu au rang d'officier en 2012.