Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

"L’institutionnalisation de la coopétition. Enjeux théoriques, stratégiques et organisationnels et de compétitivité des institutions" par Madame Saphia Richou Mechery

Discipline : Science de gestion, laboratoire : LAREQUOI-Laboratoire de Recherche en Management

Résumé :
Stratégie relationnelle, la coopétition exprime l’objectif de rivaliser et de coopérer simultanément avec ses concurrents ou partenaires. Néologisme devenu célèbre en 1996 grâce à l’ouvrage de Nalebuff et Brandenburger, la coopétition met en lumière la nature des firmes et l’ambivalence des relations entre les coopétiteurs.
Longtemps centrées sur les activités de services, les recherches sur la coopétition ont porté sur sa forme spontanée, une coopétition mise en œuvre naturellement par les entreprises ayant développées des collaborations au fil du temps.
Notre problématique qui s’ancre dans le monde des organisations professionnelles pose la question de savoir si la coopétition est institutionnalisable ainsi que celle de la compréhension du processus d’émergence et de gestion de cette coopétition. Ses conséquences sur les stratégies des institutions concernées et sur leur compétitivité y sont présentées.
Notre objectif est d’enrichir les travaux actuels en proposant notre théorie de portée intermédiaire composée de notre modèle du processus d’émergence et de celui du processus de gestion de l’institutionnalisation de la coopétition.

Abstract :
Relational strategy , coopetition reflects the aim to compete and cooperate simultaneously with its partners. Neologism became famous in 1996 with the work of Nalebuff and Brandenburger, coopetition highlights the nature of firms and the ambivalent relationship between coopetitors.
It requires management science researchers to question the foundations of the strategic thinking to create new relational terms between companies. Long focused on service activities, research on coopetition focused on its spontaneous form a coopetition implementation naturally enterprises developed collaborations over time .
Our problem is rooted in the world of professional organizations. Its raises the question of whether coopetition is institutionnalisable and to understand the coopetition's processes of its emergence and its management. We presented also its impact on the strategies of institutions and their competitiveness. Our goal is to enrich the current works by offering our intermediate range theory that propose a model of emerging and management processes of the institutionalization of coopetition.
Informations complémentaires
François COLENO, Chargé de Recherche, à l’Institut National de la Recherche Agronomique, Thiverval-Grignon – Rapporteur
Yvon PESQUEUX, Professeur, au Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris – Rapporteur
Philippe HERMEL, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Alain KOKOSOWSKI, Professeur Emérite, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Hervé LE STUM, Directeur Général d’Intercéréales, Paris – Examinateur

Contact :
DREDVal Service FED :