Vous êtes ici : UVSQ FormationActualités de la formation

L’UVSQ et ses partenaires : une relation gagnante

Ancrée sur son territoire, l’UVSQ a réussi à tisser des liens durables avec un grand nombre d’entreprises, favorisant ainsi l’essor de l’apprentissage et l’insertion professionnelle de ses étudiants. Le point avec Mourad Attarça, vice-président en charge des partenariats, des relations entreprises et de la formation continue.

le 3 mars 2016

Pour gérer au mieux les relations avec ses entreprises partenaires, l’UVSQ s’est dotée, en 2013, d’un service dédié.


Mourad Attarça : Oui, la Direction des relations entreprises, des partenariats et de la formation continue (DREP-FC) constitue une sorte de guichet d’entrée pour les partenaires, privés comme publics. Elle se charge de gérer leurs demandes et de les orienter vers les bons interlocuteurs au sein des composantes ou des autres directions de l’université. Cette bonne coordination a permis de pérenniser nos partenariats, d’accroître nos relations avec les entreprises et d’apporter un soutien au développement de l’apprentissage. Notre base de données recense aujourd’hui dix mille contacts entreprises.


Comment se traduisent ces relations université-entreprises sur le terrain ?


M. A. : Les représentants des entreprises partenaires sont membres des conseils de certaines composantes et des conseils de perfectionnement. Elles témoignent de l’évolution des métiers et expriment leurs besoins en termes d’acquisition de connaissances et d’insertion professionnelle. Cela nous permet d’actualiser les contenus et les positionnements de nos formations. Dans certaines d’entre elles, la moitié des enseignements sont assurés par des intervenants extérieurs. De leur côté, nombre de nos étudiants apprentis et stagiaires sont accueillis et formés par nos sociétés partenaires. Nous accueillons également des salariés d’entreprises dans le cadre de la formation continue (formation tout au long de la vie). Enfin, il existe de nombreux partenariats entre les entreprises et les laboratoires de l’UVSQ sur des projets de recherche et développement.


Ce contact étroit avec les entreprises favorise-t-il l’insertion des étudiants de l’UVSQ ?


M. A. : Oui, indéniablement. Entre 2009 et 2014, le nombre d’étudiants apprentis a progressé de 80 %. L’apprentissage est une véritable opportunité pour les étudiants puisque, dans DOSSIER RÉUSSIR L’UVSQ et ses entreprises partenaires en chiffres* 500 sociétés ont versé leur taxe d’apprentissage à l’UVSQ en 2015* 1 300 salariés des entreprises partenaires ont déjà enseigné à l’UVSQ* 2 400 étudiants en apprentissage à l’UVSQ, soit 12,5 % des effectifs* 2 700 salariés accueillis chaque année à l’UVSQ en formation continue certains cursus, 1/3 d’entre eux sont recrutés par l’entreprise les ayant formés. De façon générale, 85 % des diplômés d’un master professionnel en alternance décrochent un emploi dans leur spécialité dans les six mois.

Par ailleurs, nos étudiants sont aujourd’hui dans une véritable dynamique professionnelle. Nombre d’entre eux effectuent des stages dès la L1 et la L2, car ils sont conscients que l’expérience est un critère clé pour intégrer une licence professionnelle ou un master professionnel. Au final, les étudiants de l’université peuvent totaliser un volume horaireen stage comparable à celui des diplômésdes grandes écoles.

Lire aussi :