Vous êtes ici : UVSQ RechercheHDR

« La mobilisation des archives climatiques polaires. Enquêter sur la communauté française et le dispositif de l’ice core science (1955-2018) » Morgan JOUVENET

Discipline : sociologie , démographie

Résumé : 
Les carottes de glaces (« ice cores ») extraites en Antarctique ou au Groenland constituent de précieux objets pour les climatologues. Leur analyse produit des données qui nourrissent la compréhension des cycles et événements climatiques du passé. À travers ses publications et les engagements publics de ses grandes figures, la communauté animant cette « ice core science » fournit, depuis plusieurs décennies, des points d’appui bien visibles pour saisir la dynamique du climat terrestre. Ce mémoire présente les résultats d’une enquête menée auprès des acteurs français de cette spécialité, visant le dispositif de production des connaissances qu’ils ont mis en œuvre depuis les années 1950. Cette enquête permet de caractériser leurs modes d’action, des pôles aux laboratoires (et au-delà), et de retracer l’histoire de leur communauté, de la guerre froide à la « crise climatique ». Elle montre comment cette spécialité a pu contribuer à mesurer l’impact des activités humaines sur le « système Terre », et révèle l’importance de l’environnement (géo)politique dans lequel l’ice core science s’est développée. Ces analyses procèdent d’une approche « processuelle », appuyée sur une relecture des science studies développée dans la première partie du mémoire, et permettant d’articuler les différents niveaux et temporalités des interactions qui constituent une spécialité scientifique.

Abstract:

“Ice cores” extracted in Antarctica or Greenland are valuable objects for climatologists. Their analysis yields data that makes it possible to grasp past climate cycles and events. Through its publications and the public commitments of its leading figures, the community leading this “ice core science” (ICS) has provided, for several decades, highly visible materials and discourses fueling for the debates around Earth’s climate warming condition. This hdr thesis presents the results of a study conducted among ICS French actors, analyzing the knowledge production system they have implemented since the 1950s. This study makes it possible to characterize their organization and culture, between the poles and the laboratories, and to trace the history of their community, from the Cold War to the “climate crisis”. It shows how ICS has contributed to measuring the impact of human activities on the Earth system, and reveals the importance of the (geo)political environment in which this specialty has developed. These analyses are based on a “processual” approach, derived from a review of the science studies literature developed in the first part of the thesis, and making it possible to articulate the different levels and temporalities of interactions that constitute a scientific specialty.

 

Informations complémentaires
Madame Cécile CHAINAIS, Professeure des universités, Université Paris II - Rapporteur
Madame Anne DANIS, Professeure des universités, Université Bretagne occidentale - Rapporteur
Monsieur Denis MOURALIS, Professeur des universités, Université AIX MARSEILLE- Rapporteur
Monsieur CLAY Thomas, Professeur des universités, Université PARIS I
Monsieur CRETTIEZ Xavier , Professeur des universités, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Madame Sandrine CLAVEL, Professeure des universités, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Contact :
DSR SFED :