Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

La mort cellulaire programmée : du rôle inattendu des caspases à celui du pore de transition de perméabilité mitochondrial (PTP) dans la communication apoptotique inter-organelles

le 3 juin 2009

le mercredi 3 juin 2009 à 14h30

 

à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
UFR des Sciences
45 avenue des Etats-Unis
Bâtiment Fermat - Amphithéâtre F
78035 Versailles

 

Par Monsieur Christophe LEMAIRE Discipline : BIOLOGIE CELLULAIRE

Un défaut de la mort cellulaire par apoptose est souvent impliqué dans la cancérogénèse et la résistance des cellules cancéreuses aux traitements chimio-thérapeutiques. Au cours de ce processus de mort, la mitochondrie joue un rôle exécutif central et l'activation de la voie mitochondriale de l'apoptose s'accompagne d'une perméabilisation des membranes mitochondriales (PMM) qui est due, entre autre, à l'ouverture du pore de transition de perméabilité mitochondrial (PTP). Les thèmes de recherches que je développe ont pour but d'étudier le rôle de ce PTP dans la communication apoptotique entre différents organelles (réticulum endoplasmique (RE), noyau) et la mitochondrie. Nous cherchons à caractériser les mécanismes cellulaires et moléculaires de cette communication apoptotique inter-organelle dans le but de déterminer quels membres du PTPC sont des cibles thérapeutiques intéressantes pour sensibiliser les cellules tumorales aux agents ciblant le RE et le noyau, afin de développer de futurs candidats médicaments anti-tumoraux.

 

Abstract :

A defect of cell death by apoptosis is often involved in carcinogenesis and resistance of cancer cells to chemotherapeutic treatments. It is well known that the mitochondrion plays a central executive role in apoptosis, the activation of the mitochondrial pathway of apoptosis being associated with mitochondrial membranes permeabilization (MMP) in response to opening of the permeability transition pore complex (PTPC). My research interests are directed toward achieving a better understanding of the role of the PTPC in the lethal communication between different organelles (endoplasmic reticulum (ER), nucleus) and the mitochondrion. Thus, the purpose of this study is to characterize the cellular and molecular mechanisms of these inter-organelle apoptotic cross-talks, in order to determine which PTPC members could be interesting candidates to sensitize cancer cells to chemotherapeutics targeting the ER or the nucleus and to develop new antitumor drugs.

 

Informations complémentaires

Bruno BLONDEL, Directeur de recherche, Habilité à diriger des recherches, à l'Institut Pasteur, Paris - Rapporteur Jacquelines BREARD, Directeur de recherche, Habilité à diriger des recherches, à l'Université de Paris Sud, Châtenay Malabry - Rapporteur François ICHAS, Directeur de recherche, Habilité à diriger des recherches, à l'Institut Bergonié, Bordeaux - Rapporteur Dominique GERMAIN, Professeur des Universités, à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, hôpital Poincaré, Garches - Examinateur Marc PALLARDY, Professeur des Universités, à l'Université de Paris Sud, Châtenay Malabry - Examinateur