Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

"Le management du savoir : acteurs, organisations, espaces et mondes de grandeurs" par Jean-Pierre Bouchez

Discipline : Science de gestion, laboratoire : LAREQUOI-Laboratoire de Recherche en Management

Résumé
Cette thèse se propose de démontrer et d'éprouver selon quelles dynamique le processus de management du savoir se construit et s'enchaine, entre ordre et désordre, dans une approche transdisciplinaire et extensive, au cours de ses différentes phases de création,
de diffusion et d'usage.
Dans cette perspective, le travail s'articule en deux parties.
La première partie porte sur les trois dynamiques du management du savoir se déployant depuis l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine. Les deux premières dynamiques combinées sont qualifiées de longitudinales et transversales. La troisième dynamique, plus spécifiquement associée à la période contemporaine, met en exergue les différentes composantes du nouveau régime de
croissance fondé le savoir.
La seconde partie, directement centrée sur la période contemporaine et son univers marchand, constitue un prolongement et d'aboutissement de la précédente. Elle se propose de catégoriser cet univers marchand largement immatériel, au sein duquel oeuvrent
des personnes et des organisations, sur la base d'une typologie fondée sur trois "mondes de grandeur" : le "monde de grandeur homogène", le "monde de grandeur hétérogène" et le "monde de grandeur hybride".
Enfin, une partie conclusive mettra en lumière les risques de privatisation du savoir et de son management, en proposant quelques pistes susceptibles d'en limiter les effets.

Abstract :
This doctoral thesis aims to demonstrate and test in which dynamic process of knowledge management is built and chained, between order and disorder, in a transdisciplinary and extensive approach in its various phases of development, dissemination and use.
In this perspective, this work is divided into two parts.
The first part focuses on the three dynamics of knowledge management that extend from Antiquity to the contemporary period. The first
two combined dynamics, are qualified of longitudinal and transverse. The third dynamic, more specifically linked with the contemporary period, highlights the various components of the new knowledge-based growth, knowledge-based growth.
The second part, directly focused on the contemporary period and the business world, is a form of continuation and completion of the previous one and its different dynamics. It proposes to categorize this new universe, largely immaterial, in which acts individuals and organizations, on the basis of a typology articulate around three "worlds of grandeur" : the "homogenous world of grandeur", "the "heterogeneous world of grandeur "and the "hybrid world of grandeur. A concluding section will highlight on the risks of knowledge privatization and will suggest some ideas that may limited its effect.  
 
Informations complémentaires
Philippe CARRE, Professeur des Universités, à l’Université de Paris Ouest, Nanterre – Rapporteur
Patrick GILBERT, Professeur des Universités, à l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, Paris - Rapporteur
Philippe HERMEL, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Gilles ROUET, Professeur des Universités, à l’Université de Reims Champagne Ardennes, Reims – Directeur de thèse
Olivier GIRAUD, Docteur, au Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique, Paris – Examinateur
Jean-Luc PLACET, Président Directeur Général, à l’Initiative et Développement de la Ressource Humaine (IDRH), Paris – Membre invité
Contact :
DREDVal Service FED :