Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

"Les dynamisations des micro-entreprises dans les PMA : une relecture de l’économie informelle manufacturière au Mali" par Monsieur Mabrouk Kraiem

Discipline : Sciences de gestion, laboratoire : LAREQUOI-Laboratoire de recherche en management

le 23 juillet 2015

jeudi 23 juillet 2015 à 14h30
L'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines
Bâtiment d'Alembert
5-7 Boulevard d'Alembert
Salle des thèses
78280 Guyancourt
Résumé :
Dans un contexte de crise de développement dans lequel ont été plongés les PMA depuis leurs indépendances et la persistance, voir l’expansion continue de l’économie dite informelle, la dynamisation des micro-entreprises devient un sujet clé afin de développer des PME dynamiques capables de générer de la valeur ajoutée. Dans la réflexion que nous proposons notre ambition est de mieux comprendre les modes de fonctionnement des micro-entreprises et d’identifier les principaux facteurs qui déterminent leur dynamisation et leur transition vers des PME commerciales dynamiques. L’étude fait une synthèse des théories explicatives de l’économie dite informelle et de la microentreprise. Pour cela, nous avons réalisé une enquête conduite en 2012 auprès d’un échantillon de 205 micro-entrepreneurs urbains de la république de Mali. Cette thèse analyse l’existence et la réalité de l’économie dite informelle ; étudie la logique de fonctionnement des microentreprises ; établit une typologie des MPME en deux groupes en fonction de leurs logiques de fonctionnement et de la taille du capital investi : entreprises de subsistance et entreprises commerciales ; cible les interventions pour chaque type de micro-entreprises et propose des politiques de dynamisation et d’incitation à la formalisation des micro-entreprises dans les PMA.

Abstract :
In a context of development crisis which, the Lest Developed Countries (LDCs) are trapped in since their independences and faced to a persisting if not a contained expanding informal economy, micro enterprises are seen as a solution to boost dynamic Small Medium Sized business (SMEs) that can generate added value. Our reflection in this research project is to shed more light on the operational patterns of micro-enterprises and contribute to identify the main factors that determine their dynamism and thus, their transition to dynamic commercial SMEs. The project presents a synthesis of some of the different theories explaining the so-called informal economy and micro-enterprises. For this purpose, we have conducted a survey in 2012 among a sample of 205 urban micro-entrepreneurs in the Republic of Mali. Our research led us to accept and analyze the very existence and reality of the so-called informal economy; and study the operational logic of micro enterprises and thus come out with a typology of MSMEs into two main categories. The division is made according to the logic of operation and the size of the invested capital: enterprises for mere subsistence or commercial enterprises. For each category, appropriate incentive policies that can prompt micro enterprises to comply with formal legislation in force in the LDCs.
Informations complémentaires
Jacques FONTANEL, Professeur Emérite, à l’Université Pierre Mendès-France, Grenoble – Rapporteur
Frédéric LAPEYRE, Directeur de Recherche, à International Labour Organization, Genève, Suisse – Rapporteur
Ivan SAMSON, Maître de Conférences, HDR, à l’Université Pierre Mendès-France, Grenoble – Directeur de thèse
Alain KOKOSOWSKI, Professeur Emérite, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Contact :
DREDVal Service FED :