Accès direct au contenu

Dans :


Imprimer la page
impression pdf
Modifier la fiche

Site institutionnel > La Recherche > Cévéthèque

Thomas Lindemann

Sciences politiques

Informations générales

Statut : Professeur des universités
Composante : Faculté de droit et de science politique (DSP)
Courriel : thomas.lindemann@uvsq.fr

Fonction(s)

Professeur de science politique à l'UVSQ

Curriculum Vitae

Titres et diplômes:
Professeur des Universités, agrégé de science politique (2005)
Maître de Conférences à l’Université de Toulouse1 (1998-2005)
Docteur en science politique de l’université Paris1 Panthéon Sorbonne(1997)
DEA des Relations Internationales à Paris I (1992)
Maîtrisede science politique (1991)
CEP de l’IEP de Paris (1991)
Licence de science politique et de philosophie à l'Université de Bonn (1990)

Expérience professionnelle:
Professeur de Science Politique à l’Université d’Artois (2008)
Professeur de Science Politique à l’Université de Bordeaux IV (2005-2008)
Maître de Conférences à l’Université Toulouse I (1998-2005)

Principales responsabilités scientifiques et administratives:
- Membre élu du Conseil de l'Administration de l'Association Française de
Science Politique (depuis 2012)
- Membre élu du Comite National CNRS section 40 (2008-2012 et de nouveau
depuis 2012)
- Co-Directeur du Centre Ethique et Procédures de l'Université d'Artois
-Evaluateur pour les revues International Theory, International Studies Review,
International Political Sociology, Culture et Conflit, RES MILITARIS, Corridor
et l’éditeur Routledge
-Membre de comité de rédaction des revues Cultures et Conflits, Global
Discourse, Corridor, et RES MILITARIS
-Membre du Comité de rédaction Chaos International (L’Harmattan)
-Co-responsable des Master 2 Sécurité Globale et Régimes Politique à
l’Université de Bordeaux IV (2008-2009)
-Membre de Comités de sélection à Sciences Po Lille, Sciences Po Aix,
Sciences Po Toulouse
-Charge d’expertise pour l’ANR et l’AERES
Responsabilités au sein de l’Université
-Co-Directeur Ethiques et Procédures (avec Fanny Vasseur depuis 2012)
- Membre élu du Conseil Scientifique de l'Université d'Artois (depuis 2012)
-Membre élu du Conseil Scientifique de Bordeaux IV (2007-2008)
- Membre du Conseil Scientifique I.E.P. de Toulouse (2004-2008)

Encadrement et animation recherche :
Co-Directeur d'Ethique et Procédures à l'Université d'Artois (avec Fanny Vasseur)
Mebre du CERAPS (UMR 8026) depuis 2008
Membre du Conseil de Laboratoire du Ceraps (2010-)
Co-esponsable de l’axe conflits internationaux (2008-)
2005-2008 : membre du SPIRIT (aujourd’hui Centre Emile Durkheim, I.E.P. de Bordeaux)  1998-2005 : membre du Centre Morris Janowitz (I.E.P. de Toulouse).


Activités d'enseignement

Activités pédagogiques :
Science Politique généraliste :
Cours en Introduction à la Science Politique. Licence 1. Artois (2008-)
Cours en Sociologie Politique. Licence 2. Artois (2008-)
Cours en Science Politique et locale : Licence AES 2. Artois (2008-)
Cours en Grands problèmes politiques contemporains : Master 1 Droit. Artois (2008-)
Cours de préparation au concours sciences po. Licence 1. Artois (2009-)
Cours de Relations Internationales. Licence 1. Artois (2008-)
Cours de Préparation Sciences Po. Licences 1. Arras (2010-)
Cours en Sociologie Politique. Bordeaux IV, L3 (2005-2008)
On the Origins of Great Power Wars (Sciences Po Paris-Nancy, L1et L2)
Social-Psychology of Political Violence -Sciences Po Paris-Nancy, L1 et L2)

Science Politique Recherche :
Les guerres contemporaines, I.E.P. de Paris, M2 (2011-2012)
Sociologie des violences internationales, M2, Université Paris 1 (2009-)
Théories des Relations Internationales, M2, Université Lille 2 (2008-)
Paix et Guerre, M2, I.E.P. de Bordeaux (2005-2008)
La non-prolifération nucléaire, M2, Bordeaux IV (2007-2008)
Négociation et crises internationales, M2, Bordeaux IV (2005-2008)

Activités de recherche

Ouvrages d'auteur :
Causes of War.The Struggle for Recognition, ECPR
 Press, Essex, 2011.
Sauver la face, sauver la paix, Paris, L’Harmattan, 2010.
La guerre, Paris, Armand Colin, 2010.
Penser la guerre, Logiques Politiques, Paris, L’Harmattan, 2008. Les doctrines darwiniennes et la guerre de 14, Paris, Economica, 2001.
Die Macht der Perzeptionen und Perzeptionen von Mächten, Berlin, Duncker und Humblot, 2000.
Des Allemagnes et de l'Allemagne, Paris, FEDN, 1993.


Ouvrages collectifs:
Thomas Lindemann,Erik 
Ringmar, The Struggle for recognition in international relations, Paradigm Publisher, Yale Series, 2012. .
Thomas Lindemann, Julie Saada, éd, Guerre et reconnaissance, Paris, L’Harmattan, « Culture et Conflits », no. 87, 2012/2013.
Thomas Lindemann, Michel-Louis Martin, éd., Les militaires et le recours à la force armé. Faucons ou colombe ?, L’Harmattan, Paris, 2006.
E. Cabanes, E. Husson, Thomas Lindemann et al. dir., Sociétés en guerre, Paris, Armand Colin, 2003.

Traduction – édition critique

Carl v. Clausewitz, Théorie du combat, Paris, Economica, 1998.

Articles dans revue internationale à comité de lecture

«The case for an empirical and social-psychological study of recognition in international relations »in :International Theory, 5(1), 2013, pp. 150-156.
« La logique symbolique des guerres civiles », in : Res Militaris (http//resmilitaris.net),
vol.3, no.1, Autumn 2012, pp. 1-24.
Sur les Traces d'une Sociologie émotionnelle des Relations internationales », Revue Française de Science Politique, 60-2, vol. 63, No. 1, 2013, pp. 108-112. « Théories de la reconnaissance dans les relations internationales » (avec Julie Saada), dans : Culture et Conflits, pp.7-26.
« PeaceThrough Recognition. An Interactionist Interpretation of International Crises”, International Political Sociology, vol 5, 2011, pp. 68-86. “Vers un nouveau paradigme de la reconnaissance dans les relations internationales ?”,
Revue Française de science politique 60-2, avril 2010 “Sauver la face, sauver la paix”, Revue du Mauss, janvier 2009 (http://www.journaldumauss.net/spip.php?article446).
« Faucons et colombes. Le choix stratégique des forces armées entre intérêt corporatiste et identités militaires », Revue Internationale de Politique Comparée, vol. 15, No. 1, 2008, pp. 55-76
Des guerriers pour faire la paix. L’armée américaine en Irak », Culture et Conflits, no. 67, automne 2007, p. 13-34 « War and Human Nature de Barry Posen », dans Critique Internationale, no 31, avril-juin 2006, p. 203-209.
« Identités démocratiques et choix stratégiques » Revue Française de Science Politique,
septembre 2004. « Les guerres américaines dans l’après guerre froide. Entre intérêt national et affirmation identitaire », raisons politiques, février 2004, pp. 37-57.
« Faire la guerre, mais laquelle ? Les institutions militaires des Etats-Unis entre identités bureaucratiques et préférences stratégiques », Revue Française de Science Politique, vol. 53, no. 5, octobre 2003, p. 675-706.
« Les néo-idéalistes et l’étude de la guerre, Revue Française de Science Politique, vol. 50,
no. 3, juin 2000, p. 515-530.
« Ami-ennemi », Stratégique, no. 72, nov. 1999, pp. 139-154. Sélection d’articles dans des ouvrages collectifs :
« L’approche constructiviste », dans : E. Quellet, P. Pahlavi ; M. Chenouffi, Les études stratégiques au XXIème siècle, Paris, Athena, 2013, pp. 65-87.
(avec Tobias ten Brink), “Globalization, misrecognition and terrorist violence” in : Ludovic Hennebel, Hélène Tigroudja, Balancing Liberty and Security, Wolf Legal Publishers, pp.241-257, 2012.
“Les nouvelles guerres pour la reconnaissance”, in Jean-Vincent Holeindre, Frédéric Ramel,
La fin des guerres majeures, Paris, Economica, 2010.
« Sauver la paix. Les vertus de la reconnaissance apaisante », Mélanges en l’honneur de Slobodan Milacic. Démocratie et liberté, Paris, Bruylant, 2007.
"Falkenhayn" dans Inventaire de la Grande Guerre, dir. François Lagrange, Encyclopaedie Universalis 2005.
« Histoire et relations internationales », dans E. Darras, O. Philippe, La science politique une
et multiple, Paris, L’Harmattan, 2004, pp. 181-206.
« The military and the use of force. Corporate Interests and War” (avec M.-L. Martin), dans Handbook of the Sociology of the Military, éd., Giuseppe Carforio, Plenum Publishers, New York, 2003, pp. 99-110.
« Aux origines de la Première Guerre mondiale », dans Husson/ Lindemann, op. cit., p.. 7-22
(voir la sous-rubrique « Ouvrages collectifs », second alinea).
« Régimes Politiques et loyautés envers le genre humain en temps de guerre », dans J. Laroche, La loyauté dans la politique internationale, Paris, Harmattan, 2001, p. 325-352.
« Ludendorff et la guerre totale. Une approche perceptuelle dans : La guerre totale, dir. F. Géré, et T. Wideman, Paris, Economica, 2001.
« La crise de juillet 1914 », « Plan Schlieffen », « Bernhardi », « Ludendorff », « Militarisme », in Dictionnaire de stratégie, dir. T. de Montbrial et Jean Klein, Paris, PUF, 2000.

Dernière mise à jour de cette page : 9 septembre 2015


Site Internet

Recherche dans la cévéthèque

Recherche dans la cévéthèque

outils accès dossiers réseaux logo_uvsq