Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

"Macrophages et Mycobacterium abscessus : réponse pro−inflammatoire et survie intracellulaire des variants lisses et rugueux de Mycobacterium abscessus" par Anne-Laure Jaunet Roux

Discipline: Bactériologie, Laboratoire: EPIM - EA 3647 - Physiopathologie et diagnostic des infections microbiennes

le 17 mai 2013

vendredi 17 mai à 14h
Hôpital Ambroise Paré
Amphithéâtre IFSI
9, avenue Charles de Gaulle
92104 Boulogne-Billancourt cedex

Résumé :
Mycobacterium abscessus est la principale mycobactérie à croissance rapide (MCR) responsable d’infections pulmonaires chez l’homme. M. abscessus est caractérisée comme d’autres mycobactéries non tuberculeuses (MNT) par une hétérogénéité phénotypique avec l’existence d’un variant lisse (S) et d’un variant rugueux (R). Le variant R est associé à une réponse hyper-inflammatoire mais aussi à une plus grande virulence dans un modèle d’étude murin. Grâce à des approches biochimique, protéomique et transcriptomique, nous avons mis en évidence une augmentation de l’expression de lipoprotéines agonistes TLR2 à la surface de M. abscessus R responsables de son caractère «hyper-inflammatoire».
Bien qu’appartenant au groupe des MCRs, certains éléments évoquent un comportement proche de celui des mycobactéries à croissance lente (MCLs) pathogènes. Différentes observations nous font penser que M. abscessus serait un pathogène intracellulaire vrai. L’étude du comportement intracellulaire de M. abscessus S/R nous a permis d’observer une croissance intracellulaire des variants S et R dans les macrophages murins, à l’inverse, aucune multiplication intracellulaire n’a pu être démontrée dans les cellules dendritiques murines. Après étude de l’acidification du phagosome, nous confirmons que sur le même modèle que les MCLs, M. abscessus variant S entraîne un défaut d’acidification du phagosome à la fois après infection de macrophages mais aussi de cellules dendritiques. Seul le phagosome du variant R de M. abscessus est acide au sein des macrophages. Enfin, un des résultats les plus surprenants est la mise en évidence de la sortie du phagosome dans le cytoplasme du variant S de M. abscessus.

Abstract:
Mycobacterium abscessus is recognized as the pulmonary pathogen inside the rapidly growing mycobacterium (RGM) group. Of interest, M. abscessus, as other mycobacteria like M. avium and M. smegmatis, is able to present itself in two forms on solid agar media: a smooth variant (S) and a rough variant (R). The R variant is associated with a hyperinflammatory response but also a greater virulence in mice. Through biochemichal, proteomic and trancritptomic approaches, we demonstrated the overexpression of lipoproteinsTLR2 agonists at the surface of M. abscessus R responsible for its hyper-inflammatory response.
Although M. abscessus belongs to the RGM group, some elements are in favor of a pathogenic behavior as the slow growing mycobacteria group. Several observations make us think that M. abscessus is a true intracellular pathogen. The study of the intracellular behavior of M. abscessus S /R allowed us to observe intracellular growth of S and R variants in murine macrophages; in contrast no intracellular growth was observed in murine dendritic cells. In parallel, measurements of intraphagosomal pH showed a clear difference between S and R variants, with an acidification process for the R variant as shown by its low pH in macrophages as compared to the S variant. Finally, one of the most surprising results was the observation of the phagosomal escape into the cytoplasm of the S variant of M. abscessus.

Informations complémentaires
Monsieur Laurent Kremer, Directeur de Recherche, CNRS UMR 5235, Montpellier – Rapporteur
Madame Nathalie Winter, Directrice de Recherche, INRA Pôle Santé Animale, Nouzilly – Rapporteur
Monsieur Jean-Louis Herrmann, Directeur de Recherche, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Monsieur Alain Baulard, Directeur de Recherche, INSERM Unité 629, Institut Pasteur, Lille – Examinateur
Monsieur Bernard Mignotte, Professeur des Universités, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Madame Isabelle Vergne, Chargée de recherche, Institute of Pharmacology and Structural Biology, Toulouse – Examinateur
Contact :
DREDVal Service FED :