Vous êtes ici : FRRecherchePanorama de la rechercheCévéthèque des experts UVSQ

Francine Mora

Professeur des universités

MME Francine Mora

[legende-image]1262860943605[/legende-image]Professeur émérite des universités en littérature médiévale

Coordonnées

509

Tél
01 39 25 55 09
Mail
francine.mora@poetiques.uvsq.fr

Discipline(s)

Lettres

Thèmes de recherche

Bibliographie

  Ouvrages

2010

MORA Francine, Voyages en Sibyllie d’Antoine de La Sale, Paris : éditions Riveneuve, 2010.

2009

MORA Francine, La Chanson de Walther (Waltharii poesis), texte présenté, traduit et annoté par Sophie ALBERT, Silvère MENEGALDO et Francine MORA, Grenoble : ELLUG, 2009.

2008

MORA Francine, « Metre en romanz » : les romans d'antiquité du XIIe siècle et leur postérité (XIIIe-XIVe siècle), Paris : Champion, coll. « Moyen Âge - Outils et Synthèses », 2008, 608 p.


   Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

2013

MORA Francine, « Sidoine Apollinaire et Benoît de Sainte-Maure : de la silve au dit ? », dans P. GALAND et S. LAIGNEAU-FONTAINE (dir.), La silve. Histoire d’une écriture libérée en Europe, de l’Antiquité au XVIIIe siècle, Turnhout : Brepols (coll. « Latinitates »), mars 2013, p. 253-266.
MORA Francine, « Des translations différentes : les versions manuscrites du Roman d’Eneas, du XIIe au XIVe siècle », dans C. BONNET et F. BOUCHET (dir.), Translatio : traduire et adapter les Anciens, Paris : Classiques Garnier, mai 2013, p. 157-174.

2012


MORA Francine, « Y a-t-il des circonstances atténuantes dans l’Iliade de Joseph d’Exeter et dans le Waltharius ? », dans B. RIBÉMONT (dir.), La faute dans l’épopée médiévale. Ambiguïté du jugement, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2012, p. 205-218.
MORA Francine, « S’approprier la langue de l’autre. Jeux sur l’onomastique et translatio studii chez Hue de Rotelande et Aimon de Varennes », dans M.-S. MASSE et A.-P. POUEY-MOUNOU (dir.), Langue de l’autre, langue de l’auteur. Affirmation d’une identité linguistique et littéraire aux XIIe et XVIe siècles, Genève : Droz, 2012, p. 275-286.


2011

MORA Francine, « L’utilisation du commentaire de Servius dans le Roman d’Eneas », dans M. BOUQUET et B. MÉNIEL (dir.), Servius et sa réception de l’Antiquité à la Renaissance, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2011, p. 395-405.
MORA Francine, « La mise en scène de la culture de cour dans le Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil », dans M. GAUDE-FERRAGU, B. LAURIOUX et J. PAVIOT (dir.), La Cour du Prince. Cour de France, cours d’Europe, XIIe-XVe siècle, Paris : Champion, 2011, p. 483-497.
MORA Francine, « Ab ovo. Les manuscrits de l’Ovide Moralisé : naissance et survie d’un texte », article conçu et rédigé en collaboration avec Marylène POSSAMAÏ-PÉREZ, Thomas STÄDTLER et Richard TRACHSLER, Romance Philology, 65, 2011, p. 121-142.
MORA Francine, « Ville allégorique ou ville rêvée ? Troie chez Joseph d’Exeter et Benoît de Sainte-Maure », dans Ch. IMBERT et Ph. MAUPEU (dir.), Le paysage allégorique, entre image mentale et pays transfiguré, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2011, p. 37-49.
MORA Francine, « D’un manuscrit à l’autre : quelques réflexions sur les éditions de Piramus et Tisbé », dans A. FAEMS, V. MINET-MAHY et C. Van COOLPUT-STORMS (dir.), Les translations d’Ovide au Moyen Âge, Louvain-la-Neuve : Publications de l’Institut d’Études Médiévales de l’Université Catholique de Louvain, coll. « Textes, Études, Congrès », 2011, p. 141-157.
MORA Francine, « Du Châtelain de Couci au Roman du Comte d’Anjou : du roman au dit », dans H. BELLON-MÉGUELLE, O. COLLET, Y. FOEHR-JANSSENS et L. JAQUIÉRY (dir.), La moisson des lettres : l’invention littéraire autour de 1300, Turnhout : Brepols, coll. « Texte, Codex et Contexte, 2011, p. 267-277.


2010

MORA Francine, « Renaissances de l’épopée ou satires de l’épopée ? Du IXe au XIIe siècle, l’Antiquité discutée dans l’Iliade et le Waltharius », dans  M. S. MASSE et M. PAOLI (dir.), La Renaissance ? Des Renaissances ? (VIIIe-XVIe siècles), Paris : Klincksieck, coll. « Circare », 2010, p. 129-142.
MORA Francine, « Gérard de Nevers, jongleur et chevalier : un modèle pour la cour dans le Roman de la Violette ? », dans A. CORBELLARI, Y. FOEHR-JANSSENS, J. Cl. MÜHLETHALER, J. Y. TILLIETTE et B. WAHLEN (dir.), Mythes à la cour, mythes pour la cour (Courtly Mythologies), actes du XIIe Congrès de l’ICLS (juillet-août 2007, Lausanne-Genève), Genève : Droz, 2010, p. 243-252.

2009

MORA Francine, « Le mythe des géants et la ”renaissance” du XIIe siècle », dans  J. P. AYGON, C. BONNET et C. NOACCO (dir.), La mythologie de l’Antiquité à la Modernité. Appropriation, adaptation, détournement, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2009, p. 143-155.

2008

MORA Francine, « Crime et châtiment dans l’Iliade de Joseph d’Exeter », dans B. RIBÉMONT (dir.), Crimes et châtiments dans la chanson de geste, Paris : Klincksieck, 2008, p. 55-74.


> Consultez la liste des publications de Francine Mora

Activités / CV

Francine Mora-Lebrun a d’abord été assistante à l’Université de Tours (de 1975 à 1977) puis assistante, maître-assistante et enfin maître de conférences à l’Université de Paris Sorbonne (Paris IV) de 1977 à 1993 avant d’être élue en 1993 professeur à l’Université de Nantes (sur la chaire de langue et littérature médiévales). Elle a soutenu en 1979 une thèse de doctorat de 3e cycle intitulée : « Légendes italiennes dans l’œuvre d’Antoine de la Sale : de l’oral à l’écrit » (sous la direction de Daniel Poirion) et, en 1992, un doctorat d’État ès lettres sur le sujet suivant : « Lire, écouter et récrire l’Enéide : réceptions de l’épopée virgilienne du IXe au XIIe siècle » (avec le même directeur). En 1997 elle a été élue professeur à l’UVSQ sur la chaire de langue et littérature médiévales.

Dans le cadre de l’ESR, elle assure avec Laura Kendrick la direction scientifique de l’axe « historiographie, philologie médiévale et moderne ». De 2003 à 2007, elle a siégé au CNU (Conseil National des Universités) comme membre élu du collège A en 9e section (littérature française). Elle a dirigé la filière de Lettres Modernes de 1998 à 2001 et le département des Humanités de 2001 à 2005 tout en étant pendant la même période membre du Conseil d’Administration de l’Université. Elle a été membre du Conseil de l’UFR SSH de 2005 à 2009, membre du Comité Scientifique de cette même UFR et co-responsable avec Emmanuel Bury du master LCL (Langues, Littératures, Civilisations). Elle est enfin depuis 2004 co-directrice (avec Jacqueline Cerquiglini et Joëlle Ducos, professeurs à Paris IV) de la collection des CFMA (Classiques Français du Moyen Âge) aux éditions Champion.

Parmi les ouvrages dont elle est l’auteur figurent entre autres L’Enéide médiévale et la chanson de geste (1994), L’Enéide médiévale et la naissance du roman (1994), une édition-traduction du manuscipt du Roman de Thèbes (1995), une traduction de l’Iliade de Joseph d’Exeter (2003), une édition du tome IV de la version brève du Roman de Tristan en prose (2003), « Metre en romanz » : les romans d’antiquité du XIIe siècle et leur postérité (XIIIe-XIVe siècle), paru en mars 2008 aux éditions Champion. Ses toutes dernières publications sont d’une part, une traduction et présentation du Waltharius, une épopée médio-latine du IXe ou du Xe siècle, en collaboration avec Sophie Albert et Silvère Menegaldo (éditions ELLUG, 2009) et d’autre part, Voyages en Sibyllie d’Antoire de la Sale paru en 2010 aux éditions Riveneuve.

Elle prépare actuellement une réédition bilingue du Roman d'Eneas, en collaboration avec W. Besnardeau, à paraître dans la collection "Champion Classiques", une traduction du Commentaire sur les six premiers livres de l'Enéide attribué à Bernard Silvestre, en collaboration avec Sophie Albert, à paraître aux Presses du Septentrion et la publication des actes du colloque L’écriture de l’histoire au Moyen Age (XIe-XVe siècles). Entre contraintes génériques et contraintes documentaires, en collaboration avec Étienne Anheim, Pierre Chastang et Anne Rochebouet, à paraître aux Classiques Garnier dans la collection « Rencontres, Civilisation Médiévale » (manuscrit à remettre fin décembre 2014).

Informations complémentaires

Co-directrice de collection chez Champion (classiques français du Moyen Âge)