Accès direct au contenu

Dans :


Imprimer la page
impression pdf
Modifier la fiche

Site institutionnel > La Recherche > Cévéthèque

Francine Mora

Informations générales

Statut : Professeur des universités
Discipline : Lettres
Composante : Institut d'études culturelles et internationales (IECI)
Autre(s) rattachement(s) : Dynamiques patrimoniales et culturelles (DYPAC)
Courriel : francine.mora@poetiques.uvsq.fr
Bureau : 509

Fonction(s)

Professeur émérite des universités en littérature médiévale

Curriculum Vitae

Ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure, agrégée de Lettres Classiques, docteur d'État, Francine Mora-Lebrun a enseigné la langue et la littérature françaises du Moyen Âge à l’Université de Tours (de 1975 à 1977), puis à l’Université de Paris 4 Sorbonne, comme maître de conférences (de 1977 à 1993), et comme professeur à l’Université de Nantes (de 1993 à 1997), avant d’être élue en 1997 professeur à l’Université de Versailes Saint-Quentin-en-Yvelines. Depuis 2012 elle y est professeur émérite.

Parmi les ouvrages dont elle est l’auteur figurent entre autres L’Enéide médiévale et la chanson de geste (1994), L’Enéide médiévale et la naissance du roman (1994), une édition-traduction du manuscript S du Roman de Thèbes (1995), une traduction de l’Iliade de Joseph d’Exeter (2003), une édition du tome IV de la version brève du Roman de Tristan en prose (2003), une synthèse sur les romans d’antiquité (« Metre en romanz » : les romans d’antiquité du XIIe siècle et leur postérité, 2008), une traduction du Waltharius (2009) et enfin Voyages en Sibyllie d’Antoire de la Sale (2010). Sa dernière publication est l’édition des actes du colloque L’écriture de l’histoire au Moyen Age. Contraintes génériques, contraintes documentaires, en collaboration avec Étienne Anheim, Pierre Chastang et Anne Rochebouet, paru aux Classiques Garnier fin 2015.

Elle achève actuellement une réédition bilingue du Roman d'Eneas, en collaboration avec Wilfrid Besnardeau, à paraître dans la collection "Champion Classiques". Elle prépare aussi une traduction du Commentaire sur les six premiers livres de l'Enéide attribué à Bernard Silvestre, à paraître aux Presses du Septentrion.

Activités administratives

Co-directrice de collection chez Champion (classiques français du Moyen Âge)

Activités de recherche

Bibliographie [depuis 2011]

  Direction d'ouvrages collectif

2015

MORA Francine, L’écriture de l’histoire au Moyen Age. Contraintes génériques, contraintes documentaires, en collaboration avec Étienne Anheim, Pierre Chastang et Anne Rochebouet, Paris : Classiques Garnier, 2015.


   Articles et chapitres d’ouvrages collectifs

À paraître

MORA Francine, « Auteurs affichés, auteurs dissimulés : le recours aux citations dans le Commentaire sur l’Enéide attribué à Bernard Silvestre », communication présentée dans deux journées d’études (Rediscovery and Canonization – The Roman Classics in the Middle Ages) organisées à Odense (Danemark) les 13 et 14 février 2015 en l’honneur de Birger Munk Olsen par Lars Boje Mortensen, professeur à l’Université du Danemark du Sud et directeur du CML (Centre for Medieval Literature). Article à paraître en ligne dans le n° 3 du journal Interfaces (http://riviste.unimi.it/index.php/interfaces/index) fin 2016.
MORA Francine, « Le manuscrit C, un manuscrit négligé du Roman d’Eneas », dans M. Guéret-Laferté, H. Heckmann, B. Langenbruch et N. Lenoir (dir.), Por ço que plus bel soit. Mélanges en l’honneur de Jean Maurice, Mont-Saint-Aignan, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, à paraître fin 2016 ou début 2017, p. 153-167.

2016

MORA Francine, « Un exemple d’écriture continuée au XIIIe siècle : les manuscrits H et I du Roman d’Eneas », dans Pierre Chastang, Patrick Henriet et Claire Soussen (dir.), Figures de l’autorité médiévale. Mélanges offerts à Michel Zimmermann, Paris : Publications de la Sorbonne, 2016, p. 321-333.
MORA Francine, « Les romans d’antiquité et la pensée chartraine », dans V. Fasseur et J. R. Valette (dir.), Les Ecoles de pensée du XIIe siècle et la littérature romane (oc et oïl), Turnhout : Brepols (coll. « Bibliothèque d’Histoire Culturelle du Moyen Age »), 2016, p. 49-62.
MORA Francine, « Digressions savantes, ekphraseis et fabulae : l’héritage de l’école de Chartres dans la tradition manuscrite du Roman d’Eneas (XIIe-XIVe siècles) » dans V. Fasseur et J. R. Valette (dir.), Les Ecoles de pensée du XIIe siècle et la littérature romane (oc et oïl), Turnhout : Brepols, 2016, p. 229-242.

2015


MORA Francine, « Motifs merveilleux et romans d’antiquité. L’exemple du Protheselaüs de Hue de Rotelande », dans  F. Gingras (dir.), Motifs merveilleux et poétique des genres au Moyen Age, Paris : Classiques Garnier (Rencontres, Civilisation médiévale), 2015, p. 201-213.
MORA Francine, « Les chansons de geste et l’antiquité », dans M. J. Ailes, Ph. E. Bennett and A. E. Cobby (dir.), Epic Connections / Rencontres épiques. Proceedings of the Nineteenth International Conference of the Société Rencesvals, Oxford, 13-17 August 2012, Edinburgh : British Rencesvals Publications 7, 2015, p. 21-55.
MORA Francine, « Femmes savantes et réflexion sur les savoirs au XIIe siècle : la fiction romanesque au service de l’épistémologie », dans D. Boutet et J. Ducos (dir.), Savoirs et fiction au Moyen Age et à la Renaissance, Paris : PUPS (Culture et civilisations médiévales), 2015, p. 285-297.

2014

MORA Francine, « Le Waltharius de Fauriel », dans G. Espagne et U. Schöning (dir.), Claude Fauriel et l’Allemagne. Idées pour une philologie des cultures, Paris : Champion, 2014, p. 243-262.
MORA Francine, « Interférences génériques dans l’épopée médiévale, d’Ermold et du Waltharius à l’Iliade de Joseph d’Exeter et à l’Alexandreis de Gautier de Châtillon », dans A. Estèves et J. Meyers (dir.), Tradition et innovation dans l’épopée latine, de l’Antiquité au Moyen Age, Bordeaux : Ausonius Editions (Scripta Receptoria 1), 2014, p. 165-176.

2013

MORA Francine, « Sidoine Apollinaire et Benoît de Sainte-Maure : de la silve au dit ? », dans P. GALAND et S. LAIGNEAU-FONTAINE (dir.), La silve. Histoire d’une écriture libérée en Europe, de l’Antiquité au XVIIIe siècle, Turnhout : Brepols (coll. « Latinitates »), mars 2013, p. 253-266.
MORA Francine, « Des translations différentes : les versions manuscrites du Roman d’Eneas, du XIIe au XIVe siècle », dans C. BONNET et F. BOUCHET (dir.), Translatio : traduire et adapter les Anciens, Paris : Classiques Garnier, mai 2013, p. 157-174.

2012


MORA Francine, « Y a-t-il des circonstances atténuantes dans l’Iliade de Joseph d’Exeter et dans le Waltharius ? », dans B. RIBÉMONT (dir.), La faute dans l’épopée médiévale. Ambiguïté du jugement, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2012, p. 205-218.
MORA Francine, « S’approprier la langue de l’autre. Jeux sur l’onomastique et translatio studii chez Hue de Rotelande et Aimon de Varennes », dans M.-S. MASSE et A.-P. POUEY-MOUNOU (dir.), Langue de l’autre, langue de l’auteur. Affirmation d’une identité linguistique et littéraire aux XIIe et XVIe siècles, Genève : Droz, 2012, p. 275-286.


2011

MORA Francine, « L’utilisation du commentaire de Servius dans le Roman d’Eneas », dans M. BOUQUET et B. MÉNIEL (dir.), Servius et sa réception de l’Antiquité à la Renaissance, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2011, p. 395-405.
MORA Francine, « La mise en scène de la culture de cour dans le Roman de la Violette de Gerbert de Montreuil », dans M. GAUDE-FERRAGU, B. LAURIOUX et J. PAVIOT (dir.), La Cour du Prince. Cour de France, cours d’Europe, XIIe-XVe siècle, Paris : Champion, 2011, p. 483-497.
MORA Francine, « Ab ovo. Les manuscrits de l’Ovide Moralisé : naissance et survie d’un texte », article conçu et rédigé en collaboration avec Marylène POSSAMAÏ-PÉREZ, Thomas STÄDTLER et Richard TRACHSLER, Romance Philology, 65, 2011, p. 121-142.
MORA Francine, « Ville allégorique ou ville rêvée ? Troie chez Joseph d’Exeter et Benoît de Sainte-Maure », dans Ch. IMBERT et Ph. MAUPEU (dir.), Le paysage allégorique, entre image mentale et pays transfiguré, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2011, p. 37-49.
MORA Francine, « D’un manuscrit à l’autre : quelques réflexions sur les éditions de Piramus et Tisbé », dans A. FAEMS, V. MINET-MAHY et C. Van COOLPUT-STORMS (dir.), Les translations d’Ovide au Moyen Âge, Louvain-la-Neuve : Publications de l’Institut d’Études Médiévales de l’Université Catholique de Louvain, coll. « Textes, Études, Congrès », 2011, p. 141-157.
MORA Francine, « Du Châtelain de Couci au Roman du Comte d’Anjou : du roman au dit », dans H. BELLON-MÉGUELLE, O. COLLET, Y. FOEHR-JANSSENS et L. JAQUIÉRY (dir.), La moisson des lettres : l’invention littéraire autour de 1300, Turnhout : Brepols, coll. « Texte, Codex et Contexte, 2011, p. 267-277.

> Consultez la liste des publications de Francine Mora [PDF - 69 Ko]

Dernière mise à jour de cette page : 13 décembre 2016


Francine Mora

Recherche dans la cévéthèque

Recherche dans la cévéthèque

outils accès dossiers réseaux logo_uvsq