Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

"Nouvelles techniques d’exploration de la surface oculaire" par Antoine Labbé

Discipline: Ophtalmologie

Résumé :
La surface oculaire est maintenant identifiée comme une entité fonctionnelle intégrée directement impliquée dans de nombreuses pathologies comme les syndromes secs oculaires, l’allergie mais aussi indirectement dans le glaucome ou l’hypertonie oculaire. L’objectif de ces travaux est de développer de nouveaux outils d’évaluation de la surface oculaire utiles non seulement pour la compréhension des processus physiopathologiques mais aussi pour améliorer le diagnostic et le suivi des très nombreux patients souffrant de pathologies impliquant cette entité fonctionnelle. Technique d’imagerie performante et simple d’utilisation, la microscopie confocale in vivo est devenue un outil incontournable dans l’analyse des pathologies complexes de la surface oculaire chez l’homme et sur des modèles animaux. Associée au développement d’autres méthodes d’exploration en clinique comme les empreintes conjonctivale ou plus fondamentales avec la mise au point de modèles cellulaires et de nouveaux marqueurs biologiques, ces travaux ouvrent de nouvelles voies de recherches mais aussi améliorent notre compréhension des pathologies de la surface oculaire.

Abstract:

The ocular surface is a complex clinicopathological entity directly implicated in numerous diseases such as dry eye or allergy but also indirectly in glaucoma and ocular hypertension. The objective of this research program is to develop new tools for the evaluation of the ocular surface in order to better understand the pathophysiological mechanisms but also to better diagnose and manage the large number of patients suffering from such diseases. The usefulness of in vivo confocal microscopy to analyze ocular surface structures at a cellular level in normal and pathologic conditions in humans and animal models has been largely demonstrated. In conjunction with other investigation tools such as conjunctival impression cytology in clinical practice or with in vitro cellular models or new biomarkers, we may create new fields of research but also improve our understanding of ocular surface diseases.

Informations complémentaires
Madame BEHAR-COHEN Francine, Professeur des universités-praticien hospitalier, CHU Hôtel-Dieu – Rapporteur
Madame CREUZOT-GARCHER Catherine, Professeur des universités-praticien hospitalier, C.H.U de Dijon - Rapporteur
Monsieur BREZIN Antoine-Pierre, Professeur des universités-praticien hospitalier, Centre Cochin Ambulatoire d'ophtalmologie - Rapporteur
Monsieur GAILLARD Jean-Louis, Professeur des universités-praticien hospitalier, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Examinateur
Monsieur VEILLARD-BARON, Professeur des universités-praticien hospitalier, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Monsieur BAUDOUIN Christophe, Professeur des universités-praticien hospitalier, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur

Contact :
DREDVal serice FED :