Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

"Observation et Modélisation des Atmosphères de type Terrestre" par Franck Montmessin

Disciplines : astronomie
Institut Lavoisier Franklin

Résumé :
La compréhension des systèmes climatiques des corps du système solaire constitue un axe de recherche majeur en astrophysique. La notion de « climat » pour une planète sous-entend que celle-ci possède une enveloppe fluide altérant son environnement en surface et définissant son degré d’habitabilité. Malgré les différences constatées entre tous les corps de type tellurique, il est possible d’appréhender ces atmosphères et ces climats variés avec les mêmes outils scientifiques de par l’universalité des lois de la physique.
Cette soutenance retracera mes activités de chercheur depuis le début de ma thèse en 1999 jusqu’à aujourd’hui. Entamé comme modélisateur, où Mars et son cycle de l’eau ont constitué mon sujet de prédilection, je me suis par la suite consacré à l’observation, mais aussi aux moyens de sa réalisation. Ma formation en thèse m’a conduit vers l’étude des nuages martiens. Ces nuages, que j’ai commencé par reproduire grâce à des modèles théoriques, j’ai pu ensuite les scruter grâce à deux instruments français, SPICAM et OMEGA, opérant autour de Mars à bord du satellite de l’ESA Mars Express. Mes travaux théoriques m’ont aussi fait séjourner sur Titan, satellite possédant sans doute les plus forts traits de ressemblance avec notre Terre, s’agissant de son système climatique. Puis grâce à Venus Express et l’instrument SPICAV, j’ai pu découvrir et aider à découvrir cette planète que beaucoup décrivent comme une Terre ayant « mal tourné ». Mes projets pour l'avenir reprennent les axes principaux de mes thématiques passées et ont pour vocation de s'inscrire dans le programme d'exploration du système solaire.

Abstract :
Understanding of climate systems in the solar system is a major area of research in astrophysics. The notion of "climate" for a planet implies that it has a fluid envelope altering its surface environment and defining the degree of habitability. Despite the differences between all telluric bodies, it is possible to apprehend these atmospheres and these various climates with the same scientific tools.
This defense will summarize my research activities since the beginning of my thesis in 1999 until nowadays. Started as a modeler, where Mars and its water cycle have been my main topic of interest, I subsequently geared towards observation, and towards the means for its achievement. My PhD led me to study Martian clouds. These clouds, I started reproducing them by means of theoretical models, I could then explore them thanks to two French instruments, SPICAM and OMEGA, operating around Mars on board ESA's Mars Express. My theoretical work also made me "travel" on Titan, a satellite sharing probably the strongest points of resemblance to our Earth, with regards to its climate system. Then thanks to Venus Express and the SPICAV instrument, I have discovered and helped discover this planet that many describe as an Earth having "gone wrong". My plans for the future follow the main paths of my past activities and will be focused toward the international program of solar system exploration.
Informations complémentaires
Chassefiere Eric, Directeur de recherche CNRS – Rapporteur
Coustenis Athéna, Directeur de recherche CNRS – Rapporteur
Maurice Sylvestre, Astronome CNAP – Rapporteur
Bertaux Jean-Loup, DRCE CNRS – Examinateur
Bibring Jean-Pierre, Professeur à Paris XI – Examinateur
Dahoo Pierre-Richard, Professeur à l’UVSQ – Examinateur
Haberle Robert, Chercheur à la NASA – Examinateur
Lellouch Emmanuel, Astronome CNAP – Examinateur
Contact :
DREDVal service FED :