Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

« Occupation et mise en valeur des périphéries désertiques du Proche−Orient au Chalcolithique/Bronze ancien : le cas de la région de al−Thulaythuwat dans le sud de la Jordanie »

le 16 juillet 2010

Le vendredi 16 juillet 2010 à 10h00
UVSQ
UFR des Sciences sociales
Amphithéâtre Montesquieu
5-7 bld d'Alembert
78047 Guyancourt

Présentée par : Wael ABU-AZIZEH

Ce travail qui s'inscrit dans le contexte d'un intérêt grandissant porté par la recherche archéologique à l'étude des phénomènes d'occupation associés aux sociétés pastorales nomades protohistoriques du Proche-Orient s'est attaché à l'exploration d'une région encore méconnue du désert jordanien méridional: celle de al-Thulaythuwat, une zone de contact entre les périphéries désertiques du Néguev et du Sinaï à l'ouest d'une part, et l'immensité du désert du nord de l'Arabie d'autre part.
 
S'appuyant sur une démarche méthodologique originale (télédétection, photographie aérienne) son principal objectif a été d'apporter des données inédites et une documentation permettant de vérifier l'hypothèse déjà pressentie par l'exploration antérieure d'une extension du peuplement au cours du Chalcolithique/Bronze ancien dans cette zone charnière.
 
L'étude a permis de mettre en évidence la diversité des formes d'occupation allant du campement pastoral temporaire à l'établissement permanent, qui reflètent des stratégies multiples d'exploitation et de mise en valeur des périphéries désertiques. La pratique d'un pastoralisme spécialisé, associé à une organisation sociale complexe de populations pastorales nomades, et le développement de réseaux d'échange à l'échelle régionale sont deux aspects dégagés par l'étude de cette occupation désertique du Chalcolithique/Bronze ancien.
 
Abstract:
 
This work comes within the framework of a growing concern of the archaeological research towards the study of pastoral nomadic societies of the Near East. It focused on a hitherto unexplored area of southern Jordan's desert: the area of al-Thulaythuwat, at close contact with both the Sinai and Negev peninsula to the west and the Arabian Gulf to the south.
 
Primary aim of this work was to bring new data and documentation as to the possible extension of the Chalcolithic/Early Bronze age settlement in this key area, as already suggested by previous work in neighbouring zones.
 
The diversity of the settlement patterns evidenced by small temporary to larger permanent sites is bringing new light about the variety of pastoral strategies and human management of the landscape. Among those, specialized pastoral practices linked to complex ranked societies and the development of trade and exchange networks during the Chalcolithic/Early Bronze age are two aspects of the desert settlement evidenced by this study.
Informations complémentaires
Frank BRAEMER, Directeur de Recherche au Centre d’études. Préhistoire, Antiquité, Moyen Age CNRS CEPAM – Rapporteur
Geneviève DOLLFUS, Directeur de Recherche CNRS Maison René Ginouvès – Rapporteur (non présent à la soutenance)
Pascal BUTTERLIN, Maitre de Conférences Habilité à Diriger des Recherches à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Ricardo Eichmann, Professeur des Universités à la « Deutshes Archäologishes Institut, Allemagne – Examinateur
Gary ROLLEFSON, Professeur des Universités au « Whitman College » Etats-Unis  – Examinateur

Contact :
Direction de la Recherche des Etudes Doctorales et de la Valorisation :