Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

"Recherche des facteurs sériques responsable de l'insuffisance surrénalienne dans le choc septique" par Andréa Polito

le 13 juin 2013

jeudi 13 juin à 13h
Société de Réanimation de Langue Française
48, avenue Claude Vellefaux
75010 Paris

Discipline: Biologie cellulaire Laboratoire: LARENES-EA4342-Laboratoire d'étude de la réponse neuroendocrine au sepsis

Résumé
Au cours du choc septique, on note une altération de la composante centrale de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénal se traduisant par la diminution de la synthèse d’ACTH sans que ses deux principaux régulateurs, le CRH et l’AVP ne changent.
Des facteurs plasmatiques participeraient à la génèse de l’insuffisance surrénale relative au cours du choc septique. Les plus importantes cytokines produites dans le sepsis ne semble pas être impliquées dans ce phénomène.
Une déplétion lipidique étendue dans la zona fasciculata est une lésion anatomopathologique typique du choc septique humain et du modèle endotoxique expérimental. Un blocage d’une ou plusieurs étapes enzymatique de la stéroïdogénèse pourrait participer à la survenue de l’insuffisance surrénale au cours du choc septique.
En conclusion l’insuffisance surrénale au cours du choc septique semble être d’origine multifactorielle et l’altération de l’axe HHS à différents niveaux serait impliquée.

Abstract
In humans and in rats, septic shock is associated with decreased ACTH synthesis that is not compensated by its two natural secretagogues, AVP and CRH. One underlying mechanism might be increased expression of iNOS in hypothalamic parvocellular neurons. 
The hypothalamic-pituitary adrenal axis is frequently impaired in patients with septic shock favoring uncontrolled inflammation. We evaluated the sensitivity to ACTH of adrenocortical cells exposed to plasma from patients with septic shock and to various citokines. Plasma from patients with septic shock induced adrenociortical cells hyporesponsiveness to exogenous ACTH, an effect that seems not be mediated by cytokines.
Adrenals of septic shock patients show diffuse lipid depletion in zona fasciculata, and this may be considered as a hallmark of human septic shock, experimental endotoxemia and sepsis. In patients, sepsis is associated with inflammation, necrosis and hemorrhage predominantly in zona fasciculata. An enzymatic blockage of mitochondrial steroidogenesis may account foradrenal insufficiency in human and murine septic shock.

Informations complémentaires
Monsieur Jean-Paul Mira, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, Hôpital Cochin, Paris – Rapporteur
Monsieur Grégory Jouvion, Chargé de Recherche, Institut Pasteur, Paris – Rapporteur
Monsieur Djillali Annane, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Monsieur Eric Bellissant, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, Université de Rennes 1 – Examinateur
Monsieur Estelle Louiset, Maître de Conférences, Université de Rouen – Examinateur
Monsieur Pierre-Edouard Bollaert, Professeur des Universités−Praticien Hospitalier, CHU de Nancy - Examinateur

Contact :
DREDDVal Service FED :