Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

«Répartition et composition isotopique de la florencite dans l’océan» par Sandra Marchandise

Présentée par : Sandra Marchandise Discipline: Structure et évolution de la Terre et des autres planètes Laboratoire : LSCE

Résumé :
Le thorium (Th), l’uranium (U), les terre-rares (REE) et l’hafnium (Hf), et leurs isotopes, sont des éléments utilisés pour tracer les processus affectant la matière particulaire dans l’océan mais leurs phases porteuses sont méconnues. Ce travail est un premier inventaire des minéraux riches en U-Th-REE-Hf dans les particules en suspension et les sédiments DYFAMED, en méditerranée occidentale.
Zircon et xénotime sont les phases porteuses majeures d’Hf et de HREE dans les sédiments DYFAMED et ont un impact fort sur le système Lu/Hf. U, Th et LREE ne sont portés que minoritairement par la monazite, l’allanite, la florencite et l’apatite (et le zircon pour l’U). Le rapport U/Th très variable de ces minéraux est à l’origine de variations du rapport 230Th/232Th observées en ce site. La mesure de εNd montre l’importance des apports lithogéniques du fleuve du Var par rapport aux aérosols sahariens, dans les sédiments et la colonne d’eau DYFAMED.

Abstract :
Thorium (Th), Uranium (U), Rare-Earths (REE) and Hafnium (Hf) are trace elements and isotopes widely used in oceanography to trace particulate matter processes but their bearing phases are still unknown. This work is the first inventory of U-Th-REE-Hf rich phases in DYFAMED suspended particles and deep-sea sediments, in the western Mediterranean Sea.
In DYFAMED sediments, zircon stays the major carrier phase of Hf. HREE are carried by xenotime and zircon in sediments, Therefore, they have a strong impact on the Lu/Hf systematic. Monazite, allanite, florencite and apatite are minor carriers of U, Th and LREE in the ocean (also zircon for U). Nevertheless, they have very heterogeneous U/Th ratio which could explain variations of 230Th/232Th ratio observed. Nd isotopic signature measurements shows that, in DYFAMED sediments and water column, inputs from the Var River are the more important compared to Saharan aerosols.
Informations complémentaires
Frank DEHAIRS, Professeur des Universités, à l’Université Libre de Bruxelles/Département de Chimie Analytique et Environnementale - Bruxelles (Belgique) - Rapporteur
Catherine JEANDEL, Directeur de Recherche CNRS, au Laboratoire d'Etude en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS) - Toulouse - Rapporteur
Mathieu ROY-BARMAN, Professeur des Universités, à l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire des Sciences, du Climat et de l’Environnement (LSCE) - Gif/Yvette - Directeur de Thèse
Germain BAYON, Chercheur, à l’IFREMER/ Laboratoire Géochimie et Métallogénie - Plouzané - Examinateur
Philippe BOUSQUET, Professeur des Universités, à l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/Laboratoire des Sciences, du Climat et de l’Environnement (LSCE) - Gif/Yvette - Examinateur
Eric ROBIN, Chercheur, à l'Institut des NanoSciences du CEA - Grenoble - Examinateur
Contact :
dredval service FED :