Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

Rôle de la Protéine Précore du Virus de l’Hépatite B

le 9 décembre 2010

Le jeudi 9 décembre 2010 à 13h30
UFR des Sciences
Amphithéâtre F

Présentée par : Madame Delphine SITTERLIN Spécialité : Biologie Cellulaire Laboratoire de Génétique et Biologie Cellulaire

Résumé :

Ma thématique de recherche actuelle porte sur la protéine Précore du virus de l’hépatite B humaine. La fonction de cette protéine n’est pas encore bien définie, mais différentes observations plaident en faveur d’un rôle des produits du gène précore dans l’établissement de l’infection chronique. La protéine Précore lors de sa biosynthèse est adressée au réticulum endoplasmique (RE) puis sécrétée sous la forme de l’antigène HBe, un marqueur de la réplication virale. Nous avons démontré qu’une partie de Précore est rétrotransportée du RE vers le cytoplasme en détournant une voie cellulaire de dégradation des protéines, la voie ERAD. Je m’intéresse désormais aux conséquences du réadressage de P22 sur la biologie du virus et plus précisément sur la persistance virale. Pour cela plusieurs axes de recherche sont entrepris i) analyser l’influence de la rétrotranslocation de Précore sur la localisation de certains récepteurs du système immunitaire ii) comprendre comment la forme présente dans le cytoplasme pourrait interférer avec le processus d’encapsidation virale.

 Abstract :

 I’m working on the Hepatitis B virus Precore protein, which is the precursor of the HBe antigen, a secreted protein. The biological function of precore in viral cycle has not been clearly defined but it has been suggested that precore could be involved in viral persistence. During translocation of the nascent polypeptide into the lumen of the ER, the signal peptide of precore is cleaved, leading to a 22 kDa precore protein (P22). P22 is further processed in the trans-Golgi network leading to HBe antigen secretion. However, some precore protein are released back to the cytosolic side of the Endoplasmic Reticulum membrane. We demonstrated that cytoplasmic P22 reaches the cytoplasm using the ERAD pathway. We are currently addressing the consequence of this observation on HBV viral persistence. We are interesting on the consequence of precore retrotransport on immune system receptors and on the link between the cytosolic P22 form and the viral encapsidation step.

 

Informations complémentaires

Dina KREMSDORF, Directeur de Recherche, INSERM – CHU Necker  – Rapporteur
Philippe ROINGEARD, Professeur, INSERM – Université Tours – Rapporteur
Fabien ZOULIM, Professeur, INSERM – Université Lyon I – Rapporteur
Danièle BLONDEL, Chargée de Recherche CNRS – Gif sur Yvette – Examinateur
Yu WEI, Chargé de Recherche, Institut Pasteur Paris – Examinateur
Marc NADAL, Professeur, UVSQ, Orsay – Tuteur

Contact :
Direction de la Recherche des Etudes Doctorales et de la Valorisation - DREDVal :