Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

«Rôles biologiques de la voie de signalisation intracellulaire ERK1/2 induite par un Alphaherpèsvirus, le virus de la Pseudorage, au cours du cycle lytique» par Violaine Massip

le 11 mai 2010

mardi 11 mai 2010 à 14h

INRA
Domaine de Vilvert
Salle de réunion du bâtiment 222
78352 JOUY-EN-JOSAS

Présentée par : Melle Violaine MASSIP Discipline : Biologie Laboratoire : VIM

Le virus de la Pseudorage, agent de la maladie d’Aujeszky chez le porc, est un Alphaherpèsvirus à tropisme neuro-épithélial. Ce virus voisin des virus de l’Herpès simplex humains et du virus de la Varicelle constitue un excellent modèle pour étudier les voies de signalisation induites par les Herpèsvirus et leurs effets sur la réplication virale et l’immunité innée. Nous avons démontré ici que l’infection par le PrV induit une activation précoce et transitoire de la voie ERK dans la lignée porcine rénale PK15 puis nous avons démontré, grâce à l’utilisation d’un inhibiteur de la voie ERK1/2, le U0126, que cette activation est requise pour l’accomplissement du cycle viral. Dans un deuxième temps, nous avons identifié les fonctions cellulaires modulées par cette voie de signalisation grâce à une approche transcriptomique globale visant à comparer le transcriptome de cellules infectées par le PrV en présence ou en absence de l’inhibiteur U0126.

Abstract :


Pseudorabies virus, an Alphaherpesvirinae with neuro-epithelial tropism, is the causative agent of Aujeszky's disease. It represents a good model to study Herpesvirus-induced signalling pathways and their effects on viral replication and innate immune response. We demonstrate here that PrV induces, in porcine PK15 cells, early and transient ERK1/2 activation then, thanks to use of the specific inhibitor U0126, we observed a requirement of this activation for viral cycle achievement. In the second time, we identify the cellular functions modulated during viral infection by this pathway using a global transcriptomic approach to compare the transcriptome of PrV-infected cells in the presence or absence of U0126.
Informations complémentaires
Caroline DENESVRE, Directrice de Recherche, à l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA)/Centre de Tours - UR 1282 Virologie Moléculaire Infectiologie Animale et Santé Publique - Nouzilly - Rapporteur

Maria-Isabel THOULOUZE, Chargée de Recherche, Habilitée à Diriger des Recherches, à l’Institut Pasteur - CNRS URA 1930 - Virus et Immunité - Paris - Rapporteur

François LEFEVRE, Directeur de Recherche, à l’Institut National de Recherche Agronomique (INRA) - Equipe Virus, Immunité Innée et Signalisation - Unité de Virologie et Immunologie Moléculaires UR 892 - Jouy-en-Josas - Directeur de Thèse

Marc NADAL, Professeur des Universités - à l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Institut de Génétique et Microbiologie-UMR 8621 - Versailles - Examinateur

Philippe LENORMAND, Chargé de Recherche, à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) - Université de Nice/Sophia Antipolis - UMR 6543 - Nice - Examinateur

Audrey ESCLATINE, Maître de Conférences, Habilitée à Diriger des Recherches, à l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) - Université Paris-Sud 11 - U984 - Chatenay-Malabry - Examinateur
Contact :
dredval service FED :