Vous êtes ici : UVSQ FormationActualités de la formation

Une retraite à l’université

Portrait d'Yves Labbé diplômé d'un doctorat en sociologie en 2009.

le 1 septembre 2016

« Je me dis toujours que, dans une vie antérieure, j'ai été ingénieur. Maintenant, je suis sociologue », voilà ce qui résume au mieux le parcours hors norme d'Yves Labbé. En 1999, cet ex-ingénieur dans l'électricité industrielle, retraité depuis quelques mois, qui refuse l’idée de s'arrêter, se lance dans un projet fou : reprendre ses études ! Prenant le contre-pied de sa carrière, il rejoint alors le Deug en sociologie de l'UVSQ. « Suivre les cours magistraux et les TD, réaliser les devoirs à la maison, passer ses partiels... C'était ma nouvelle routine ! »

Et pourtant, au milieu des autres étudiants tout juste diplômés du baccalauréat, Yves Labbé se retrouve comme un poisson dans l'eau ! La différence d'âge ? « Elle s'efface dès que nous réalisons que nous sommes tous là pour la même chose. Avec les copains, on se soutenait mutuellement. » raconte-t-il. Licence, maîtrise, DEA, et enfin doctorat en janvier 2009. Âgé de 67 ans, Yves Labbé soutient sa thèse sur les difficultés d'apprentissage à l'école primaire et publie son premier ouvrage de sociologie.

Et la suite ? « A présent, je commence à me sentir un peu plus retraité qu'il y a quinze ans. » admet-il en souriant. « Étudier à l'UVSQ m'a empêché de vieillir intellectuellement. Garder l'esprit ouvert, s'enrichir d'autres rencontres, c'était un plaisir. »