Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

VARIABILITE GENETIQUE DU VHB ET PATHOGENESE VIRALE HEPATIQUE

le 2 juillet 2008

LE MERCREDI 02 JUILLET 2008 A 15h00

 

l'UNIVERSITE DE PARIS V René Descartes - Faculté Necker
Petit Amphitheatre (salle 3-5) - 1er sous-sol
156 rue de Vaugirard
75015 PARIS

 

Par Monsieur Patrick SOUSSAN Discipline : MEDECINE-BIOLOGIE

La maladie hépatique associée à l'infection par le Virus de l'Hépatite B (VHB) est essentiellement attribuée à la réponse immunitaire antivirale. Cependant, de nombreux travaux suggèrent une influence de la variabilité génétique du VHB sur la pathogenèse virale.
Nos travaux ont mis en évidence que des particules virales défectives du VHB (dHBV), dérivant d'un ARN viral épissé, codent pour une nouvelle protéine virale, la protéine HBSP. In vivo, la détection de ces particules défectives et de la protéine HBSP semble corréler avec la sévérité de l'infection chronique. In vitro, nous avons montré que l'expression de la protéine HBSP est associée avec une modulation de la viabilité cellulaire. La poursuite de nos travaux va porter sur : 1) Evolution du ratio dHBV/HBV au cours de la progression de la maladie hépatique. 2) Analyse de la régulation de l'épissage alternatif du VHB et 3) Etude des partenaires moléculaires de la protéine HBSP et les conséquences de ces interactions.

 

Abstract :
Persistent human hepatitis B virus (HBV) infection is a major public health problem. The major complications of chronic HBV infections are the development of liver cirrhosis and hepatocellular carcinoma. Liver pathogenesis, in HBV infection, may be the result of chronic inflammation. In this context, HBV genetic variability may be critical in liver pathogenesis.
Our previous data showed that HBV defective particles (dHBV), generated after reverse transcription of spliced viral RNA, encoded for a new viral protein named HBSP. In vivo, defective HBV DNA and anti-HBSP antibodies were positively correlated with severity of liver disease. In vitro, HBSP expression was also associated with a modulation of cell viability. The aim of our study is to : 1) Characterize the ratio dHBV/HBV during the course of liver disease; 2) Investigate the potential regulation of HBV mRNA splicing event; 3) Study the molecular partners of HBSP and to evaluate the impact of these interactions on cell signalling.

 

Informations complémentaires

Camille SUREAU, Directeur de Recherche, Habilitation à diriger des recherches, à l'Institut National de la Transfusion Sanguine, Paris - Rapporteur Jean-Claude NICOLAS, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, à l'Hôpital Tenon, Université de Pierre et Marie Curie, Paris - Examinateur Dina KREMSDORF, Directeur de Recherche, Habilitation à diriger des recherches, à l'Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale, Paris - Examinateur Jean-Michel ROSSIGNOL, Professeur des Universités, l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Versailles - Rapporteur Jean-Louis GAILLARD, Professeur des Universités, Praticien Hospitalier, à l'Hôpital Ambroise Paré,  Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Boulogne - Examinateur