Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

Congrès international 'Greening history, studying the environment accross discipline: past, present and future'

L'Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines accueille le 8e Congrès biennal de la European Society for Environmental History (ESEH). La 7e édition à Munich en 2013 a établi cette rencontre comme le plus grand congrès mondial d'histoire environnementale, avec 600 participants venus du monde entier.

du 30 juin 2015 au 3 juillet 2015

Du 30 juin au 3 juillet 2015
Campus des sciences
45 avenue des Etats-Unis
78000 Versailles

> Plan d'accès

Bâtiment Sophie Germain
Selon Grégory Quénet, chargé de l’organisation de cette édition, « ce congrès prend une importance particulière en cette année de la COP21. Ce contexte, ajouté aux nombreux atouts de l’UVSQ dans les études environnementales, explique le choix du comité de sélection de l’ESEH en faveur de l’UVSQ pour 2015. L’enjeu est d’affirmer la contribution légitime des sciences humaines et sociales aux côtés des sciences dures et des réponses gestionnaires : les aspects culturels et sociaux sont aussi importants que la modélisation des changements climatiques et environnementaux globaux. Les fondements matériels de nos sociétés ne pourront être modifiés sans prendre en compte les représentations de l’environnement et l’ensemble des dispositifs qui régulent notre action sur l’environnement. »

La question centrale sera comment, en tant qu’historiens de l’environnement, avons-nous transformé la manière d’écrire l’histoire, renouvelé l’interprétation d’objets historiques, et bref changé le sens de la modernité ? Cette question est aussi celle des humanités environnementales et du dialogue ouvert avec les sciences exactes et les sciences de la nature, à un moment où se pose la question de renouveler les paradigmes scientifiques en place depuis plus d’un siècle, de revenir sur la séparation entre sciences de l’esprit et sciences de la nature. Pour poser ce débat, tant empiriquement que théoriquement, il n’y a pas de meilleur endroit que la France dont les historiens, anthropologues, climatologues... ont marqué la science mondiale.

La richesse environnementale des Yvelines, valorisée par de bonnes pratiques de développement durable qui sont devenues des références, en font un lieu particulièrement propice au déroulement de cet événement.  Peu de départements si proches de Paris conjuguent ainsi une haute qualité environnementale grâce à une nature préservée, et un patrimoine exceptionnel qui a marqué les imaginaires pour la mise en forme de la nature par les hommes.


[style1;Photos de l'inauguration du congrès]
Informations complémentaires
Lieu
Campus des sciences
45 avenue des Etats-Unis
78000 Versailles

> Plan d'accès

Bâtiment Sophie Germain

Programme
> Le programme détaillé du congrès [PDF - 1 Mo]

En savoir plus
Professeur d’histoire rattaché au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (CHCSC), Grégory Quénet est aussi responsable de la recherche dédiée à l’histoire de l’environnement à l’Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (OVSQ)