Vous êtes ici : UVSQ Vous êtesJournalisteEspace presse

L’UVSQ s’engage pour une communication publique sans stéréotype de sexe

Alain Bui, Président de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) et Danielle Bousquet, Présidente du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes ont signé mardi 11 juin 2018, la convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotype de sexe.

le 5 juin 2018

Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (OVSQ)

L’UVSQ a souhaité confirmer son attachement et sa préoccupation à ce que la communication mise en place par l’Université évite toute discrimination et en particulier en ce qui concerne les poncifs liés au genre.

Consciente de ce véritable enjeu de société, l’UVSQ tient à rappeler son engagement pour plus de reconnaissance du rôle des femmes dans l’enseignement supérieur et la recherche et n’hésite pas à initier des projets audacieux tels que :

  • La création d’un nouveau poste de vice-présidente déléguée en charge des personnels, de la parité et de l'égalité dont Armel Dubois-Nayt, maîtresse de conférence et chercheuse en civilisation Britannique a pris la charge.
  • L’élimination des expressions sexistes dans les documents administratifs (chef de famille, mademoiselle, nom de jeune fille, nom d’épouse), et l’accord au féminin ou au masculin des noms de métiers, titres, grades et fonctions. 
  • La mise en œuvre d’un guide synthétique des bonnes pratiques pour compléter le dispositif d’accompagnement à la rédaction égalitaire des personnels et enseignants.
  • L’inclusion d’un volet Communication, sensibilisant à l’égalité Femme-Homme dans la Charte des associations étudiantes de l’UVSQ. 

La signature était suivie d’une conférence de Françoise Vouillot, Présidente de la Commission Lutte contre les stéréotypes de sexe du HCE, Maitresse de conférence en psychologie de l’orientation et enseignante-chercheuse au CNAM.