Vous êtes ici : UVSQ FormationInsertion professionnelleRéussite des diplômés

Les autres enquêtes

Le devenir comparé des diplômés 2004 et 2005 de licence professionnelle


Apparues en 1999, les licences professionnelles se sont rapidement développées et ont participé à une redéfinition de l'offre de formation en premier cycle. A l'UVSQ, ces formations se sont beaucoup diversifiées, depuis les 2 mentions offertes en 2000 jusqu'aux 18 diplômes proposés en 2009. Après une décennie de croissance, il est intéressant de faire le point et notamment d'examiner les conditions d'insertion professionnelle des diplômés. Les enquêtes réalisées auprès des diplômés des promotions 2003-04 et 2004-05, trente mois après l'obtention de leur licence, permettent d'analyser les résultats locaux et de les comparer aux données nationales. Ainsi, ce type de formation, plutôt choisie par des diplômés de DUT ou de BTS, offre des conditions d'insertion professionnelle tout à fait satisfaisantes. A court terme, ces étudiants connaissent une insertion rapide dans des emplois plutôt stables et assez bien rémunérés. A plus long terme, le taux de chômage reste faible et la majorité a un emploi stable, le plus souvent au niveau professions intermédiaires.
> télécharger les résultats (pdf)

Le devenir des diplômés de Master Professionnel de 2006 à l'UVSQ

18 mois après l'obtention de leur Master Professionnel à l'UVSQ, 85% des diplômés sont en emploi, 9% ont poursuivi ou repris leurs études, 7% sont en recherche d'emploi. Comment se sont-ils insérés sur le marché du travail ? De quelle(s) manière(s) le master professionnel détermine t'il les positions professionnelles en début de carrière ? Des différences existent-elles selon la discipline, le sexe ? Cette enquête visait à étudier les conditions d'insertion professionnelle des jeunes diplômés, à comparer les cheminements respectifs de ces sortants et à établir un premier bilan du lien formation-emploi, dix-huit mois après l'obtention de leur Master Professionnel.
> télécharger les résultats (pdf)
> télécharger le résumé (pdf)

L'insertion des jeunes docteurs en sciences sociales

Face aux difficultés d'insertion sur les emplois de chercheurs et d'enseignants-chercheurs, la situation des jeunes docteurs en Sciences sociales est souvent présentée comme particulièrement préoccupante.
Ce constat n'est qu'en partie vrai. Les doctorants se trouvent surtout confrontés à un manque d'informations sur les débouchés professionnels et à l'absence d'une prise en charge collective de leur devenir. Prenant acte de cette situation, des doctorantes du laboratoire de sociologie PRINTEMPS1 ont organisé le colloque « l'insertion professionnelle des jeunes docteurs en sciences sociales ».
Chercheurs et jeunes docteurs recrutés dans divers secteurs ont été invités à discuter et débattre des devenirs professionnels des docteurs en sciences humaines et sociales.
En parallèle, l'Observatoire de la vie Etudiante de l'UVSQ a réalisé une étude statistique à partir de l'enquête Génération 2001 du CEREQ sur les docteurs de Lettres et Sciences Humaines (LSH), et d'autres disciplines, dont voici les résultats.
> télécharger les résultats (pdf)

Que deviennent les étudiants trois ans après une formation à bac+5 à l'UVSQ ?

Voici quelques données concernant l'insertion des étudiants inscrits dans une formation à bac+5 à l'UVSQ en 2000/2001. Ils ont été interrogés en avril 2004, trois ans après la fin de leur formation. Cette enquête, réalisée par l'Observatoire de la Vie Etudiante, concerne des formations de DESS et de DEA qui ont fait place, dans le système LMD actuel, aux Master Professionnels et Recherche. Elle permet donc de dresser un premier bilan des parcours d'insertion et des débouchés professionnels à bac+5, niveau d'études qui correspond au Master 2 actuel.
> télécharger les résultats (pdf)

Le devenir des titulaires d'une licence professionnelle (2005)

L'OVE-UVSQ a réalisé, pour le compte du Ministère, une enquête sur les étudiants ayant obtenu une licence professionnelle en 2003-04. Toutes les universités qui délivrent ce type de diplôme ont participé à cette enquête, dont l'analyse sera faite au niveau national. L'OVE-UVSQ a diffusé auprès des responsables de chaque formation un document descriptif du devenir des diplômés de leur licence professionnelle.
> télécharger les résultats (pdf)

Trois ans après un bac+5 (2004-05)

L'OVE-UVSQ a mené une enquête d'insertion professionnelle au niveau bac + 5, interrogeant les sortants de DEA et de DESS de 2001-02, trois ans après leur fin d'études. Pour ce qui concerne les DEA, cette enquête a été réalisée en commun avec 6 autres universités d'Ile de France (Paris 1, Paris 5, Université Dauphine, Paris 9, Paris 11, Paris 13, Evry). Ce dispositif permet de rassembler les résultats de différents établissements et de les comparer.
> télécharger les résultats (pdf)

Le devenir des titulaires d'un DUT (2004)

L'OVE-UVSQ a réalisé, pour le compte du Ministère, une enquête sur les étudiants ayant obtenu un DUT en 2001-2002. Toutes les universités qui délivrent ce type de diplôme ont participé à cette enquête, dont l'analyse a été réalisée au niveau national. L'OVE-UVSQ propose une présentation des principaux résultats de cette enquête au niveau national et au niveau de l'UVSQ.
> télécharger les résultats (pdf)

Que deviennent les étudiants après la maîtrise ? (2001-02)

En collaboration avec l'Observatoire de l'Insertion Professionnelle de l'Université de Paris Sud, l'OVE-UVSQ a lancé en 2001-02 une enquête auprès des étudiants inscrits en maîtrise en 2000-01 dans les deux universités, sur la base d'un questionnaire commun. Les résultats de cette enquête apportent des éclairages sur les parcours et les orientations universitaires ou professionnelles des étudiants de l'UVSQ et notamment sur la place clé qu'occupe la maîtrise dans le cursus des étudiants.
> télécharger les résultats (pdf)

L'IUT et après ? (1998-99)

Les inscrits en 2ème année de DUT à l'IUT de l'UVSQ en 1997-98 ont été interrogés 9 mois après leur sortie. Cette enquête postale a permis de constater que les deux tiers des diplômés ont poursuivi des études. L'enquête répertorie les formations choisies et analyse les modalités d'insertion professionnelle des étudiants qui ont trouvé un emploi.
> télécharger les résultats (pdf)

Que deviennent-ils quand ils s'en vont ? (1997-98)

Une enquête postale a été réalisée auprès des étudiants inscrits en 2ème année de DEUG à l'UVSQ en 1996-97 qui ne s'y sont pas réinscrits l'année suivante. Il s'agissait de savoir si ce départ correspondait à un changement d'établissement ou à une interruption d'études. Cette enquête a permis de dresser un profil de ces étudiants et de comprendre les raisons de leur départ.
> télécharger les résultats (pdf)

Neuf mois après, que sont-ils devenus ? (1996-97 et 1997-98)

Afin de suivre sur deux ans deux cohortes successives d'étudiants, quatre enquêtes ont été réalisées. Ainsi, en mars 1996 les étudiants inscrits en deuxième et troisième cycles en 1994-95 à l'UVSQ ont été interrogés 9 mois après leur départ de l'université, afin de savoir s'ils avaient obtenu un emploi ou poursuivi des études. Ces étudiants ont été réinterrogés 21 mois après leur départ.
> télécharger les résultats (pdf)

De la même manière, les étudiants inscrits en deuxième et troisième cycles en 1995-96 à l'UVSQ ont été interrogés 9 mois, puis 21 mois, après leur départ de l'université.
> télécharger les résultats (pdf)
 

Les enquêtes sur les modes de vie étudiants

Les enquêtes sur les modes de vie étudiants