Vous êtes ici : UVSQ Vous êtesJournalisteEspace presse

UVSQ : des atouts essentiels à consolider, un avenir assuré dans Paris Saclay

Dans son rapport (2014), l’agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (AERES) salue les qualités de l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, et précise les améliorations à apporter au développement de son projet stratégique, notamment dans le cadre de l’Université Paris Saclay.

le 17 décembre 2014

Publié mercredi 17 décembre 2014

« L’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines dispose d’atouts essentiels : une recherche de qualité, une offre de formation riche et variée, un très bon soutien des collectivités locales, une dynamique partagée pour la création de l’Université Paris Saclay » constate le rapport de l’organisation indépendante. Parmi ses points forts : « des unités de recherche dont l’excellence est reconnue, avec un très bon soutien des organismes de recherche […] notamment l’atout de l’interdisciplinarité, une offre de formation riche et attractive, avec un fort développement de l’apprentissage, un réseau dense de partenariats (entreprises, collectivités, hôpitaux, universités) […] et un solide ancrage territorial ». Le comité de visite tient à signaler également « un traitement attentif des problématiques liées au handicap, tant dans les thématiques de recherche que dans l’accueil des étudiants » et une « excellente communication externe ».

Rappelant la crise budgétaire qu’a traversé l’UVSQ, l’AERES salue la « mobilisation remarquable de la communauté pour sortir de la crise ». Pour en sortir complètement, des « solutions sont encore à imaginer » notamment en matière de pilotage général : amélioration de la gouvernance et de la communication internes, gestion des ressources humaines, mise en place d’un système d’information performant, création de procédures pour la fiabilisation des données.

Des solutions que la présidence de l’UVSQ s’est d’ailleurs appropriée, avant la parution du rapport, comme autant d’objectifs à poursuivre. Le rapport précise que « l’UVSQ pourra compter sur sa communauté et ses partenaires territoriaux, attachés à remplir ou à accompagner ses missions fondamentales».

Enfin, l’UVSQ doit faire des choix qui s’appuient sur une stratégie et des objectifs clairement définis et partagés, en particulier mieux affirmer son implication dans Paris Saclay pour en être un acteur de tout premier plan. « Au delà des réformes structurelles déjà engagées, la réflexion engagée au sein du conseil académique débouchera sur une plateforme de propositions début 2015 » précise Jean-Luc Vayssière, président de l’université.

Informations complémentaires
> Le communiqué de presse
> Le rapport AERES


A propos de l’AERES, devenu le HCERES Le Haut conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (HCERES) se substitue à l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (AERES) le 17 novembre. Autorité administrative indépendante mise en place en 2007, l’AERES était chargée de l’évaluation des établissements d'enseignement supérieur et de recherche, des organismes de recherche, des unités de recherche, des formations et diplômes d’enseignement supérieur, ainsi que de la validation des procédures d’évaluation de leurs personnels