Vous êtes ici : UVSQ RechercheHDR

"Assimilation de donnés atmosphériques pour l’optimisation des émissions de gaz-traces : de la qualité de l’air au climat" par Isabelle Pison

Discipline : Météorologie, océanographie et physique de l'environnement

Résumé
Mes travaux de recherche portent sur l'utilisation des mesures atmosphériques de concentrations dans des modèles de chimie-transport pour améliorer notre connaissance des émissions des composés traces. L'approche que j'utilise est l'inversion atmosphérique: elle combine de façon optimale l'information contenue dans les mesures de concentrations d'espèces chimiques avec un modèle numérique et la connaissance disponible a priori sur les sources et puits pour améliorer la connaissance des émissions. Cette combinaison est réalisée par des méthodes statistiques bayésiennes qui minimisent les erreurs des émissions estimées en utilisant les informations disponibles. L'inversion permet d'aborder différentes échelles spatiales: de l'échelle régionale pour améliorer la connaissance des précurseurs de l'ozone dans le cadre de la pollution photo-oxydante ou étudier les évolutions des flux de gaz à effet de serre dans des zones-clefs (Arctique, Europe, France) à l'échelle planétaire pour étudier les évolutions récentes des flux de gaz à effet de serre.

Abstract
The research work described here deals with the use of atmospheric concentration measurements into chemistry-transport models in order to improve our knowledge about the emissions of trace gases. The approach used in this work is atmospheric inversion, which optimally combines the information provided by the measurements of concentrations of various chemical species with a numerical model and the prior knowledge available on sources and sinks in order to improve the knowledge on emissions. Bayesian statistical methods are used to minimize the errors on estimated emissions by using the available information. Inversion makes it possible to deal with various spatial scales: from the regional scale to improve our knowledge on ozone precursors in the framework of photo-oxidant pollution or study the variations of greenhouse gas fluxes in key-areas (the Arctic, Europe, France) to the global scale to study variations of greenhouse gas fluxes in the last two decades.
Informations complémentaires
Jean-Pierre CHABOUREAU - Physicien CNAP Laboratoire d'Aérologie- Rapporteur
Virginie MARECAL- Chercheur, HDR CEA Saclay- Rapporteur
Nathalie HURET - Professeur Université d'Orléans - Rapporteur
Philippe BOUSQUET - Professeur UVSQ - Tuteur
Dominik BRUNNER - Directeur de recherche EMPA – Examinateur
Fatima LAGGOUN-DEFARGE - Directrice de recherche CNRS- Examinateur
Contact :
DSR - Service FED :