Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

Béchir Jarraya, sélectionné au Conseil scientifique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques

Professeur d’université à l’UFR Simone Veil – Santé de l’UVSQ et praticien hospitalier à l’hôpital Foch en unité Inserm CEA en Neurologie, Bechir Jarraya fera partie des membres experts de ce Conseil pour la période 2020-2022.

le 9 juillet 2020

Invité à candidater et après un processus d’examen, la candidature de Béchir Jarraya a été retenue. Au sein du Conseil scientifique de l’OPECST, chacun des membres experts doit proposer des thématiques qu’il souhaite aborder. 

A la tête de l’équipe Neuro-modulation, dans l’unité de recherche Neuro imagerie cognitive (UNICOG – CEA/Université Paris-Saclay), c’est aux neurotechnologies que Béchir Jarraya s’intéresse, c’est à dire les technologies et dispositifs autour du système nerveux. « Ces technologies sont en plein essor. Mon objectif est d’obtenir un soutien des initiatives concernant le handicap neurologique », explique le neurochirurgien. Enregistrer, lire et sonder les informations du cerveau par des électrodes ou des méthodes non-invasives constituent un ensemble d’avancées pour les neurotechnologies et les neurosciences. « Nous voulons pouvoir offrir des solutions thérapeutiques innovantes à des patients qui souffrent de graves problèmes neurologiques », insiste Béchir Jarraya.

Cela concerne aussi bien les populations vieillissantes qui peuvent être atteintes des maladies d’Alzheimer ou de Parkinson, que des malades souffrant de douleurs chroniques, ou encore des populations victimes d’AVC.

Un groupe d’experts d’aide à l’orientation des choix stratégiques
Le parlement, par l’Assemblée Nationale et le Sénat, fait appel à des groupes d’experts afin de bénéficier d’éclairages scientifiques en matière de choix stratégiques concernant la science et les technologies.
Animé par Cédric Villani, du côté de l’Assemblée Nationale, et par Gérard Longuet du côté du Sénat, ce Conseil scientifique a pour vocation de participer à orienter les choix de projets de lois. Les thématiques avancées doivent entrer dans une perspective de projets sociétaux.


Valérie Masson-Delmotte, climatologue et paléontologue au Laboratoire des Sciences du climat et de l’environnement (LSCE – CEA/CNRS/UVSQ) fait également partie des membres de ce Conseil scientifique nommé par l’OPECST.
Informations complémentaires
Crédit image : Bechir Jarraya
En savoir plus

> Conseil scientifique de l’OPECST
> UNICOG