Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

«Evolution des concepts et traitements au cours des syndromes hypereosinophiliques» par Jean-Emmanuel KAHN

Discipline : Médecine interne

Résumé
Mes travaux de recherche ont été essentiellement dirigés vers les maladies liées à l'expansion des éosinophiles, et plus particulièrement les syndromes hyperéosinophiliques. Certains de ces travaux ont permis des avancées thérapeutiques importantes, comme la possibilité de guérison de leucémies chroniques à éosinophiles. Nos travaux multicentriques dans le domaine des syndromes hyperéosinophiliques lymphoïdes ont permis la caractérisation clinique d'une maladie rare et sont le préambule à une recherche translationnelle à l'origine de concepts novateurs dans les hyperéosinophilies liées à une dysfonction lymphocytaire T : localisation tissulaire des populations T clonales, identification d’anomalies génétiques récurrentes des cellules T. Le développement de ces activités de recherche s’intègre pleinement dans le cadre du Réseau Eosinophile, association coordonnant nos projets de recherche et notamment impliquée dans les essais thérapeutiques industriels menés depuis 10 ans avec le mepolizumab dans les maladies à éosinophiles. Notre leadership national dans les maladies à éosinophiles permettra dans les années à venir de poursuivre et développer des travaux de recherche clinique et fondamentale qui permettront de mieux connaitre, comprendre et traiter les différentes maladies à éosinophiles.

Abstract
My research was mainly conduced in eosinophilic disorders, especially in hypereosinophilic syndromes. In the field of chronic eosinophilic leukemia, we demonstrated for the first time the ability of imatinib to cure chronic eosinophilic leukemia. Our multicentric studies in the field of lymphocytic hypereosinophilic syndromes enabled clinical characterization of a rare disease and allowed a translational research leading to new concepts in hypereosinophilia associated with abnormal T cells: tissue localization of clonal T cells, identification of recurrent genetic abnormalities of T cells. These researches are fully integrated within the French Eosinophil Network, an association coordinating our projects, including industrial therapeutic trials with mepolizumab conduced since more than 10 years in our centers. Our national leadership in eosinophilic disorders will contribute to sustain our clinical and basic research whose goals are to improve understanding and treatment of eosinophilic disorders.
Informations complémentaires
Monsieur Thomas Hanslik, Professeur des Universités - Praticien Hospitalier, Hôpital Ambroise Paré - Rapporteur
Monsieur Régis Peffault De La Tour, Professeur des Universités - Praticien Hospitalier, Hôpital Saint Louis - Rapporteur
Monsieur Luc Mouthon, Professeur des Universités - Praticien Hospitalier, Hôpital Ambroise Paré, Rapporteur
Monsieur Philippe Rousselot, Professeur des Universités - Praticien Hospitalier, Hôpital André Mignot - Examinateur
Monsieur Olivier Fain, Professeur des Universités - Praticien Hospitalier, Hôpital Saint Antoine – Examinateur

Contact :
DREDVAL - Service SFED :