Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctorat

"Impact de la responsabilité sociétale des entreprises pétrolières sur les populations locales du Delta du Niger" par Minkiéba Kevin Lompo

Discipline : Sciences économiques, laboratoire : CEMOTEV-Centre d'Etudes sur la Mondialisation, les Conflits, les Territoires et les Vulnérabilités

Résumé :
La puissance publique n’est pas la seule concernée par le défi du développement humain dans les pays en développement, les acteurs privés le sont également. La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) peut-elle être pour les entreprises extractives un moyen de contribuer au développement local des communautés hôtes ? Mon argumentation, dans cette thèse, utilise comme terrain le Delta du Niger. Dans cette région du Nigeria, les compagnies pétrolières, en particulier Total et Agip, réalisent des projets de développement locaux qu’elles considèrent comme s’inscrivant dans le cadre de leurs responsabilités sociétales. Notre étude permet d’opérer une distinction entre les projets RSE directement menés par les compagnies pétrolières elles-mêmes, et les projets impliquant la gestion par les communautés locales. Dans le premier cas, les projets bénéficient davantage aux individus déjà nantis de capabilités qu’à ceux, les plus pauvres, qui en sont encore privés. A l’inverse, les projets impliquant fortement les communautés locales, ont un impact positif sur les capabilités collectives même si leur impact sur les capabilités individuelles des plus pauvres reste faible.

Abstract :
In developing countries, the main challenge is to succeed in human development. Private actors are also concerned by the challenge of human development in developing countries. Could the Corporate Social Responsibility (CSR) be a tool for extractive companies to contribute to local development in host communities? My argumentation is based on the CSR projects that have been implemented in the Niger Delta region of Nigeria, mainly by Total and Agip oil companies. Our work shows that the impact of CSR projects differs according to the strategy of implementation: non-participatory approaches to CSR extend the access to basic capabilities for some privileged socio-economic groups, while participatory approaches positively impact collective capabilities of the whole community, but little effect on the expansion of basic capabilities.
 
Informations complémentaires
Bruno BOIDIN, Maître de Conférences, à l’Université de Lille 1, Villeneuve d’Ascq – Rapporteur
Jean-François TRANI, Docteur, University College London, Department of Epidemiology and Public Health, Royaume-Uni – Rapporteur
Jean-Luc DUBOIS, Directeur de Recherche, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Jérôme BALLET, Maître de Conférences, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur
Michel CAPRON, Professeur des Universités, Université de Paris VIII, Paris – Examinateur
François-Régis MAHIEU, Professeur Emérite, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Examinateur
Contact :
DREDVal Service FED :