Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

Reconstitution climatique : début d'une mission dans les Andes

Une équipe scientifique composée de trois membres du LSCE, d'un partenaire écossais et de trois partenaires argentins démarre une mission de carottage d'arbres en vue de reconstituer les conditions climatiques dans la Cordillère des Andes au cours des siècles passés.

le 20 février 2019

C'est dans le cadre du projet de recherche THEMES (THE Mystery of the Expanding tropicS), qui porte sur l'expansion de la cellule atmosphérique de Hadley* et les sécheresses que cela entraîne en Amérique du Sud, que cette mission se déroule.

Un des aspects du projet est la reconstitution des conditions climatiques dans la Cordillère des Andes au cours des siècles passés - une chronique pluri-centenaire (au moins 400 ans)-, à partir des paramètres des cernes d'arbres. Une mission de carottage d’Araucaria auracana débute aujourd'hui dans les Andes Nord-Patagoniennes pour huit jours, soit du 20 au 28 février 2019.

Carnet de campagne, par Valérie Daux
Le groupe scientifique de la mission est constitué de Valérie Daux, enseignante-chercheuse à l'UVSQ et responsable du projet, Tiphaine Penchenat, doctorante CEA, et Edouard Régnier, technicien CNRS, tous trois rattachés au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement**, d'un partenaire écossais et de trois partenaires argentins. Une équipe de réalisation de documentaires U-tube, composée d'un producteur, de deux U-tubers, d'un caméraman, d'un preneur de son et d'une chargée de production les accompagnent afin de réaliser des prises de vues et de sons en rapport avec la mission et, plus généralement, avec la thématique du projet de recherche.


Carottage d’un Araucaria araucana au site de Sainuco, Nord Patagonie, Argentine
© Valérie Daux, LSCE-IPSL

 


Ce projet est soutenu par le programme Climate Initiative de la Fondation BNP-PARIBAS.

*La cellule de Hadley est un mouvement atmosphérique à grande échelle qui redistribue la chaleur depuis l’équateur jusqu’aux tropiques, de part et d’autre du globe.
**Le Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement est une UMR rattachée à l'Observatoire de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (OVSQ) et à l'Institut Pierre-Simon Laplace (IPSL).