Vous êtes ici : UVSQ Vie de campusVie culturelle | sportiveActivités culturelles

Sandrine Estrade-Boulet

Sandrine Estrade-Boulet est une artiste mise à l'honneur au cours de l'année 2016 à travers, notamment, des expositions de ses œuvres.

du 1 janvier 2015 au 31 décembre 2015

Sandrine est artiste… ou.. "hallucinartiste". Elle née à Paris et vit et travaille à Boulogne-Billancourt. Son travail se veut délibérément éclectique. Mix entre photographie, illustration, oeuvres digitales et réalisations dans la rue…quelque part en apesanteur dans une dimension entre rêve et réalité.

Croire en des mondes poreux, aux limites infinies, aux frontières du réel, extensibles comme un bubble gum. Y croire et puis sourire, y voir plus qu’un délire, Une philosophie de vie, de visions. Comme le cri primal dans l’espace digital d’un pixel en voie d’apparition.

webs-eye-te / www.sandrine-estrade-boulet.com
m-eye blog / www.je--te--vois.blogspot.com

Exposition : les corps rayonnants

Xplorations lumineuses - Rayons XD - Noir fluorescent - Rayons Xpérimentaux

Il s’agit de créations inédites à partir de radiographies médicales personnelles de l’artiste, ainsi que de l’IFMEM (Institut de Formation de Manipulateur d’Electroradiologie) de Poissy-St Germain-en-Laye, que nous remercions grandement*.

*Dans un soucis de confidentialité, les radios fournies par l’Institut ont toutes été faites il y a plus de 20 ans et les noms qui y figuraient ont été cachés

Cette exposition a été réalisée dans le cadre de la résidence artistique de Sandrine Estrade-Boulet à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.

> Téléchargez le catalogue d'exposition

Exposition : VUALUVSQ /


A l’occasion de cette résidence à l’Université, il m’a paru évident de mélanger pour cette première «exposition» l’art et les sciences, science et vie de la terre, mécanique, mathématiques ou autre, bien sur à mon modeste niveau... afin de développer des visions absurdement fantaisistes dont 21 grands formats sont accompagnés chacun d’un texte, d’une réflexion loin d’être sérieuse et surtout absolument pas vérifiée...;) proposant des théories ludiques basées sur des expérimentations, des observations, des constatations fantasques et sans aucun doute absurdes... quoique... nous verrons bien et c’est ça qui est bien.

Je me suis donc enfermée dans mon laboratoire digital et ai cherché à développer des précipités d’absurdités, un big bang de délires, une irradiation de décompression, phénomènes assez recherchés par les particules subatomiques des jeunes étudiants.

Vous pourrez donc y découvrir le résultat de mes expériences : Pissenliwifi, Constellation du chewing-gum, Variété de tulipe hybride à superdominance capillaire, feuille sous marine, etc.. etc... ainsi que des invités de qualité comme Pierre et Marie Curry.

En résumé et en beaucoup plus simple, bon, j’ai juste voulu faire sourire les étudiants, leur aérer le cortex 5 secondes après une pérode de partiels je pense assez intense et rigoureuse et leur faire re-découvrir des détails cachés ou invisibles de leur Université.

Une expovision... comme une petite échappée ridicule et jubilatoire qui fait drôlement du bien.
(La série de photos exposées à la Bibliothèque Universitaire a été prise dans les Universités de Versailles et Saint Quentin en Yvelines à la rentrée 2015).

> Téléchargez le catalogue d'exposition