Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

Signature au Japon d’un Laboratoire international associé dédié à la matière condensée

Le meeting de création officielle du LIA IM-LED* et de son lancement s’est tenu à Tokyo les 12 et 13 décembre 2016. Une cinquantaine de chercheurs y a participé, dont une délégation coté UVSQ, avec le Professeur Alain Bui, Vice-président du CA, Catherine Bréville-Billard, Vice-présidente formation, le Professeur Jorge Linares, et le Professeur Kamel Boukheddaden.

le 10 janvier 2017

Publié le 10 janvier 2017
Le Laboratoire International Associé intitulé  IM-LED  pour « Impacting Materials with Light and Electric fields and watching real time Dynamics »  regroupe quatre partenaires français issus des universités de Rennes, Versailles, Le Mans et Nantes et quatre partenaires étrangers issus des plus prestigieuses universités japonaises, dont l’université de  Tokyo, le Tokyo Institute of Technology, et les universités de Tohuku et Kyoto.

Cette association de laboratoires vient couronner une longue et fructueuse tradition de collaboration entre les équipes Physique des Matériaux Moléculaires Commutables (P2MC) du GEMAC, Unité mixte de recherche 8635 par Kamel Boukheddaden, et l’équipe d’Eric Collet de l’IPR de Rennes avec des universités japonaises, ayant donné lieu à de nombreux échanges de chercheurs, de thésards et de post-docs, ainsi qu’à une production scientifique intense et régulière. Ces collaborations se sont constituées autour de nombreux projets internationaux, de type NEDO, PICS, GDRI, ERATO et ont impliqué des groupes de Tokyo, Kyoto et Sendai.

La journée du 12 décembre a commencé par une allocution de bienvenue de Jacques Maleval, Attaché Scientifique auprès de l’Ambassade de France au Japon et s’est poursuivie par l’exposé des projets scientifiques devant les responsables des établissements partenaires et Niels Keller, le représentant du CNRS. Le projet scientifique coté UVSQ a été présenté par Kamel Boukheddaden, porteur du projet. Les huit représentants des universités partenaires se sont ensuite exprimés sur l’opportunité que représente la création d’un tel projet. Après une rétrospective de la recherche pluridisciplinaire menée à l’UVSQ, Alain Bui a insisté sur le soutien que l’UVSQ apporterait à ce nouvel LIA et son désir fort de renforcer ses liens à l’international via des projets structurants et à forte valeur ajoutée.
La signature du projet par tous les partenaires, ainsi que par le CNRS, a eu lieu le soir même dans la résidence de France, en présence de SE l’Ambassadeur de France au Japon. Alain Bui représentait le Président de l’Université pour signer l’accord de création du LIA IM-LED.

Le lendemain était consacré à la présentation des dernières avancées scientifiques dans le domaine des phénomènes photo-induits ultra-rapides, du rôle du champ élastique et du champ électrique dans le contrôle des propriétés électroniques des matériaux, dans le cadre d’un workshop dédié au LIA.

Initié avec le CNRS, cotutelle du GEMAC, Unité mixte de recherche 8635, ce projet de LIA vise à structurer le développement d’une science encore émergente dans le domaine de la matière condensée, au niveau international.

Plus en détails

À terme, ce projet devrait aider à faire émerger une science du contrôle dynamique des propriétés électro-structurales des matériaux bistables, pour les rendre plus rapides, plus robustes et plus fiables, afin de les intégrer dans des dispositifs applicatifs réversibles, soit de commutation ultra-rapide, soit de stockage de l’information ou en tant que capteurs,  avec des vecteurs d’adressage optiques, électriques ou élastique, type onde ultrasonore.
Informations complémentaires
> Site du GEMAC
Crédit photo LIA-MED
Contact
Kamel Boukheddaden, Professeur des universités kamel.boukheddaden@uvsq.fr
Annelise Gounon-Pesquet, chargée de communication scientifique annelise.gounon-pesquet@uvsq.fr