Aller au contenu

| | |

Vous êtes ici : UVSQ Vous êtesJournaliste

Une nouvelle étape pour le Campus “Industrie Circulaire de la Mobilité” de Flins consacré à la formation des métiers de demain

Le Campus des Métiers et des Qualifications « Industrie Circulaire de la mobilité » (ICM) situé à l’usine Renault de Flins est officiellement lancé ce mercredi 14 décembre 2022.

le 14 décembre 2022

  • L’ICM localisé à la ReFactory Renault de Flins (Yvelines) labellisé « Campus d’Excellence des Métiers et des Qualifications » (CMQ) pour les cinq prochaines années.
  • Axé autour de trois thématiques : Mobilités terrestres, Energie et Recyclage, le campus formera, avec l’ensemble de ses partenaires, 8 000 personnes d’ici à 2027 sur les métiers de l’économie circulaire.
  • Un projet de formation hautement innovant, fruit d’un partenariat entre plusieurs acteurs institutionnels, académiques et industriels.
  • Un investissement de 19 millions d’euros sur cinq ans pour répondre aux enjeux d’employabilité.
Mercredi 14 décembre 2022 – Roland Lescure, ministre chargé de l’industrie, Charline Avenel, rectrice de l’académie de Versailles, Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, Alain Bui, président de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et Luc Chatel, président de la Plateforme automobile, en présence de Jean-Dominique Senard, président du Conseil d’administration de Renault et Thibaut Guilluy, Haut-commissaire à l’Emploi et à l’engagement des entreprises, ont officiellement lancé, ce jour, le Campus des Métiers et des Qualifications « Industrie Circulaire de la mobilité » (ICM) situé à l’usine Renault de Flins. A cette occasion, l’ICM reçoit le label ministériel “Campus d’Excellence” pour une durée de 5 ans, signe de reconnaissance de la qualité des actions qu’il porte, au service du renforcement des liens entre le monde éducatif et le monde économique.

Grâce à un réseau de partenaires académiques et industriels, le campus déploiera une offre de formation auprès de 8 000 étudiants et professionnels d’ici à 2027 sur les métiers liés aux industries de la mobilité et à l’économie circulaire, au cœur de la ReFactory Renault de Flins et bénéficiera d’un financement à hauteur de 19 millions d’euros sur 5 ans.

Pour répondre aux enjeux de la décarbonation, la filière automobile a entamé une transformation majeure de ses produits et services, mais aussi de son modèle de production, en intégrant les fondamentaux de l’économie circulaire. Cette transformation s’accompagne de nouveaux besoins en compétences.
 

Un pôle de formation unique

Le campus ICM s’appuiera sur un espace de 8 000 m2 ouvert aux élèves, étudiants et professionnels souhaitant se former aux nouveaux métiers de la mobilité. Il est conçu à la fois pour accompagner la mutation du site Renault de Flins dans le cadre du projet Refactory mais est également ouvert à l’extérieur, avec des contenus de formation et des expériences d’apprentissages innovants, permettant ainsi d’accompagner la transition des métiers de l’économie linéaire vers ceux de l’économie circulaire.

Le campus ICM a conçu – en tant que Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ) – une offre en 3 axes:
  • Des formations théoriques aux fondamentaux de l’économie circulaire, pour comprendre les notions clés de l’économie circulaire, telles que le cycle de vie d’un produit, la différence entre le réemploi et le recyclage, ou encore la compréhension des nouvelles chaines de valeur.
  • Des formations techniques pour préparer à de nouveaux métiers (diagnostiqueur rénovation véhicule, technicien rétrofit, ingénieur écoconception, acheteur éco-responsable…).
  • Des parcours d’orientation pour identifier ces nouveaux métiers et trouver sa voie professionnelle.
Le campus accompagne déjà, avec ces programmes, la reconversion et la montée en compétences des salariés de l’usine de Flins vers la mutation des activités industrielles de la ReFactory. Le campus s’inscrit dans une logique d’innovation pédagogique (diversification des profils des personnes formées, souplesse dans la durée des formations, adaptation et agilité des modules de formation...).

Celle-ci permettra, notamment aux élèves des lycées professionnels de la filière mobilité, de pouvoir profiter d’un campus destiné à les accompagner dans leur formation et leur insertion professionnelle.
 

Des financements à la hauteur des enjeux

Le financement du CMQ estimé à 19 millions d’euros pour 5 ans proviendra en partie de fonds publics, attribués dans le cadre du Plan de relance (DEFFINUM), des Programmes d’Investissement d’Avenir (PIA 4- Compétences et Métiers d’Avenir), de l’Appel à Projets régionalisé Grands lieux d’innovation Leader PIA, et de financements de l’académie de Versailles et de la Région Ile-de-France.
 

Un réseau de partenaires institutionnels, académiques et industriels

  • La Région Ile-de-France accompagnera la transformation des plateaux techniques du site via un investissement de 5 M€ par la SEM Ile-de-France Investissements et territoires. Elle est par ailleurs fortement engagée dans la reconversion du site de Renault Flins pour en faire le 1er hub européen dédié à l’économie circulaire dans le secteur de la mobilité en matière de soutien à l’innovation, d’incubation et de formation professionnelle.
  • La région académique Ile-de-France et les académies de Versailles, Créteil et Paris, portent avec force l’adaptation et la transformation de leurs programmes pour accompagner l’accès aux emplois d’aujourd’hui et de demain à tous les publics.
  • L’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines est l’université porteuse du Campus des Métiers et des Qualifications (CMQ), qui participe étroitement à sa gouvernance ainsi qu’à l’élaboration et à la mise en place des formations (notamment à travers son IUT de Mantes-en-Yvelines et plusieurs laboratoires de recherche concernés par les thématiques du CMQ).
  • Renault Group met à la disposition du Campus une directrice opérationnelle expérimentée pour en assurer le pilotage, ainsi que des espaces situés son site industriel ReFactory de Flins (78).
  • La PFA (Plateforme Automobile), qui tient un rôle prépondérant dans la coordination nationale de la filière automobile, et le pôle de compétitivité NextMove sont très fortement impliqués dans la dynamique de création du campus ICM. C’est également le cas des partenaires privés couvrant les quatre dimensions de la mobilité, de l’énergie, du recyclage, et du retrofit, ainsi que des organisations territoriales.
Informations complémentaires
Contact Presse :