Vous êtes ici : UVSQ RechercheHDR

«Audiovisuel et Territoires : Penser la reliance par la relance de l’image et du signe» par Yannick LEBTAHI

Discipline : SCIENCES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

Résumé :
Ce mémoire de synthèse regroupe les lignes de force d’une production scientifique qui se déploie au cours de ces vingt-cinq dernières années. Inscrite dans une perspective info-communicationnelle avec une orientation socioculturelle et historique, l’architecture de mes travaux de recherche s’organise à partir de trois axes majeurs :  Le cinéma documentaire français pour témoigner du réel territorial et interroger la notion de réalité dans son rapport à la fiction. L’histoire et la théorie de la télévision – locale, régionale et nationale – pour comprendre les dispositifs télévisuels et le tissage des liens sociaux dans leurs dimensions interculturelles. L’image comme objet de savoir, de connaissance et de transmission dans les pratiques socioculturelles, de recherche et de formation à l’ère du tout numérique. Ces travaux, conduits dans une constante transversalité disciplinaire, restent attentifs aux enjeux épistémologiques de l’image dans leur complexité d’usage, cherchant à rendre visible l’invisible des mutations sociétales.

Abstract:
This synthesis assembles the main trends of a scientific production which has been conducted over twenty-five years. Following a perspective of information communications with a sociocultural and historical orientation, my research work is organized into three major categories: French documentary films so as to testify to a territorial reality and to question reality in its relationship with fiction.The history and theory of television – whether it be local, regional or national – in order to understand televisual contrivances as well as the weaving of social links in their intercultural dimensions. The image as an object of knowledge, understanding and transmission in sociocultural practices of research and training in the digital age. This work, conducted with a constant disciplinary transversality, has always kept in mind the epistemological dimensions of the image in their complex uses with a view to rendering visible the invisibility of societal mutations.
Informations complémentaires
Monsieur Fabien WILLE, Professeur, Faculté des Sciences du Sport et de l’Education Physique - Rapporteur
Monsieur Sébastien ROUQUETTE, Professeur, Université de Clermont-Ferrand 2 - Rapporteur
Madame Françoise HACHE-BISSETTE, Professeure, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Rapporteur
Monsieur François JOST, Professeur, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 - Examinateur
Madame Viva PACI, Professeure, UQAM, Faculté de communication, École des médias – Examinateur
Madame Sylvie DALLET, Professeure, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines - Garant

Contact :
DREDVAL - Service SFED :