Accès direct au contenu

Dans :


Imprimer la page
impression pdf
Modifier la fiche

Site institutionnel > Formations et inscriptions > Notre catalogue de formations > Les masters > Masters

Master 1ère année

Cette fiche est en cours d'actualisation et les informations seront disponibles très prochainement

Année universitaire 2017/2018

Master 1 Droit

Domaine(s)
Droit - Economie - Gestion

Informations générales

Mention(s) Droit
Discipline(s) Droit Privé, Droit Public
Niveau(x) de recrutement Bac + 3
Composante(s) Faculté de droit et de science politique (DSP)
Site(s) d'enseignement Guyancourt (Saint-Quentin-en-Yvelines)
Formation initiale oui
Langue(s) d'enseignement Français.

  • Présentation
  • Inscription
  • Programme
  • Débouchés
  • Contacts
  • Afficher tout

Description et objectifs

Le master Droit propose une offre de formation résolument originale, en ce qu’elle est, dès le M1, orientée vers l’obtention des concours, sans cloisonnement des formations entre droit public, droit privé et science politique. Ainsi, le diplôme vise à permettre aux étudiants de préparer efficacement dès la première année de Master, un certain nombre de concours et d’examens propres aux professions réglementées de la Justice et de l’administration publique.

Le M1 propose donc une ouverture à la transversalité droit public/ droit privé mais également l’introduction de matières non typiquement juridiques (histoire, sociologie, économie), mais dont la maîtrise est indispensable pour les concours et carrières envisagés.
La mention, comportant, deux parcours internes qui correspondent aux concours ou examens que les étudiants souhaitent passer à l’issue de leur master. Le M1 propose donc un tronc commun et des enseignements spécifiques aux deux parcours, le parcours carrières judiciaires et le parcours carrières publiques.

Spécificités de la formation

En M1, les étudiants reçoivent une formation généraliste qui permet de renforcer leurs bases, tant en droit public qu’en droit privé, mais également en culture générale. La première année de Master est essentiellement conçue dans la perspective d’une poursuite d’études en deuxième année de ce même Master, elle permet néanmoins aux étudiants de présenter directement un certain nombre de concours et examens niveau bac + 4 : examen d’entrée à l’Ecole de formation des avocats (CRFPA), greffier des services judiciaires…

Les connaissances attendues correspondent à celles exigées pour la réussite aux différents concours permettant l’accès aux carrières administratives et judiciaires.

Transdisciplinaires :
- Des enseignements communs en droit public et en droit privé : module grands enjeux contemporains, module histoire, module pénal, organisation de l’Etat, droit européen et des droits de l’homme.

Disciplinaires :
- Renforcement des connaissances dans les matières juridiques fondamentales (droit privé, droit public)
- Acquisition de connaissances plus spécialisées (en fonction du parcours)

Pluridisciplinaires
: Histoire, économie, sociologie, philosophie

Méthodologiques :
- Des séminaires où l’accent est mis sur les enseignements correspondants aux épreuves écrites des concours
- Perfectionnement de l’acquisition de la méthodologie des épreuves des concours (notes de synthèse, cas pratique, dissertation)
- Présentation orale (exercices de grand oral ou d’entretien pour les concours, débats contradictoires, mise en situation)
- Formation à la rédaction de CV et lettres de motivation
- Ouverture à la recherche bibliographique, participation à la clinique légistique

Linguistiques : Ateliers d’anglais

Compétences développées

Les compétences développées sont les suivantes :
- pouvoir affronter les épreuves spécifiques des concours
- savoir mener une réflexion transversale, dans une perspective pluridisciplinaire
- fournir une capacité de travail personnel et autonome.
- maitriser l'accès aux sources du droit (supports papier et électronique).
- maîtriser la qualification et l'interprétation juridiques.
- développer l’esprit de synthèse, notamment grâce à l’entrainement aux notes de synthèse.
- disposer d’une aptitude à l’analyse de cas et de dossier, aptitude à la décision.
- maîtriser les techniques de rédaction
- maîtriser les techniques d’oral
Dans l’ensemble ces compétences servent à affronter non seulement les concours mais également les différents métiers du droit liés au contentieux (huissier, greffier, services contentieux des entreprises…).

Partenaires

DANTE- Laboratoire de Droit des Affaires et Nouvelles Technologies

VIP- Versailles Institutions publiques

CESDIP -Centre de recherches sociologiques sur le Droit et les institutions pénales

Partenariats avec des institutions publiques, dont l'accès est assuré par les concours préparés par la mention. Des conventions ont d'ores et déjà été signées avec la Cour d’appel de Versailles, l'Ecole Nationale de la magistrature. Ces conventions facilitent notamment l'obtention de stages.

Echanges internationaux

Le M1 étant la première année d’une préparation à des concours de la fonction publique française ou assimilée, ainsi qu’à des examens de l’ordre judiciaire, ne se prête pas à des échanges internationaux.

Conditions d'admission

Etudiants titulaires d’une Licence en droit ou science politique, étudiants d’IEP ayant suivi des spécialités juridiques, VAE.

Inscription en formation initiale

Les étudiants externes à notre UFR de Droit et de Science Politique devront faire une demande de "Validation des études" pour solliciter une inscription grâce à eCandidat (Plateforme de candidature en ligne de l'UVSQ).
La campagne de recrutement est ouverte à partir du 15 mai jusqu'au 1er juillet 2017.


Les étudiants inscrits au sein de notre UFR de Droit et de Science Politique pour l'année universitaire n'ont pas de procédure de candidature. Une page vous est dédiée.

Pour que le service de scolarité puisse visualiser le nombre d'étudiants internes souhaitant s'inscrire en Master 1 Droit. Vous êtes invités à envoyer un courriel auprès de la gestionnaire de scolarité du Master, Mme HENAUT, au plus tard fin juin à l'adresse suivante : sandrine.henaut@uvsq.fr .
Merci d'indiquer dans l'objet le parcours envisagé : "M1 DROIT parcours Carrières Judiciaire" ou "M1 DROIT parcours Carrières Publiques".

Inscription en formation continue

Qui relève de la formation continue ?
- Les adultes en reprise d'études : toute personne engagée ou non dans la vie active et qui reprend des études (salariés du secteur privé : CDI, CDD, intérimaires, agents de la foncton publique, travailleurs non-salariés, demandeurs d'emploi indemnisés ou non)
- Les candidats aux formations en alternance sous contrat de professionnalisation

Les candidats ressortissants d'un pays membre de l'Union Européenne, de l'Espace Economique Européen ou de la Confédération Suisse, résidents ou non-résidents ont accès de droit à la formation profesionnelle continue.

Les candidats ressortissants d'un pays tiers, réisdents ou non-résidents, doivent détenir un titre de séjour qui les autorise à accéder au marché du travail français pour pouvoir bénéficier de la formation professionnelle conitnue (ainsi les non-résidents ou résidents en France avec un visa étudiant ne relèvent pas de la formation continue).

Comment candidater ?
1. Vérifiez que vous avez le niveau ou diplôme universitaire requis pour accéder à la formation.
. Voir conditions d'admission définies ci-dessus.
. Si tel n’est pas votre cas, vous devez faire une demande d’accès dérogatoire aux conditions d'admission en formation en joignant le dossier VAPP (validation des études, expériences professionnelles ou acquis personnels) à votre dossier de candidature.
Téléchargez le dossier VAPP

2. Renseignez et retournez le dossier de candidature :
Téléchargez le dossier de candidature et retournez-le, par courrier, complété et signé au Pôle formation continue.

Comment financer sa formation ?
Consultez notre page dédiée aux financements.

Accompagnement à la Reprise d'Etudes (ARE)
Adultes en reprise d’études, la DREP-FC vous propose un dispositif d’accompagnement et d’aide à la réussite.


Vous souhaitez obtenir ce diplôme par la Validation des Acquis de l'Expérience ?
Validation d’acquis professionnels pour la délivrance du diplôme - VAE :
Toutes les informations sur notre page dédiée Validation des Acquis.

Contact pôle formation continue

Contenu de la formation

SEMESTRE 1 (193h-30 ECTS)

I. Tronc commun (128h-20 ECTS)

Enseignements fondamentaux (96h- 14ECTS)

Module grands enjeux contemporains (30h- 4 ECTS)
- Grands enjeux économiques et sociaux (15h)
- Grands enjeux des finances publiques (15h)

Droit européen et des droits de l’homme (24h- 4ECTS)

Théorie générale du droit (27h-4 ECTS)

Organisation de l’Etat et des collectivités/aspects institutionnels (15h- 2 ECTS)
 Droit de l'environnement (30h- 3 ECTS)

Enseignements d’ouverture  (32h-6 ECTS)

Ateliers notes de synthèse (8h- 2ECTS)
Ateliers langue vivante (20h- 3 ECTS)

II. Enseignements spécifiques aux parcours (65h- 12 ECTS)

Parcours carrières judiciaires

Enseignements fondamentaux (50h- 7 ECTS)
- Droit des régimes matrimoniaux (20h-3ECTS)
- Droit international privé (30h-4 ECTS)

Enseignements d’ouverture (15h- 3ECTS)
- Ateliers dissertation  (10h- 2ECTS)
- Ateliers cas pratiques (8h – 2ECTS).

Parcours carrières publiques

Enseignements fondamentaux (50h- 7 ECTS)
- Droit et contentieux administratif (27h, 3 ECTS)
- Politiques publiques (23h, 3 ECTS)

Enseignements d’ouverture / Ateliers de méthodologie (15h- 3 ECTS)
- Ateliers dissertation  (10h- 2ECTS)
- Ateliers cas pratiques (8h – 1ECTS).

SEMESTRE 2 (196h-30ECTS)

I.  Tronc commun aux 2 parcours (118h-18 ECTS)

Enseignements fondamentaux (80h- 8 ECTS)

Module grands enjeux contemporains (20h- 3ECTS)
- Grands enjeux économiques et sociaux
- Grands enjeux des finances publiques

Module Histoire (20h- 2 ECTS)
 Histoire des faits et idées politiques
 Histoire des idées économiques et des faits sociaux
 

Module Pénal (20h- 3 ECTS)
- Politique pénale (10h)
- Théorie de la sanction pénale (10h)

Enseignements d’ouverture / Ateliers (38h- 10 ECTS)

Ateliers débats contradictoires (9h- 2ECTS)
Ateliers notes de synthèse (9h- 2ECTS)
Ateliers langue vivante (20h- 3 ECTS)

Rédaction d’un mémoire : 22h - 2ECTS. Rédaction d’un mémoire transversal (public/privé ou 2 matières)  

II.  Enseignements spécifiques aux parcours (95h- 16 ECTS)

Parcours carrières judiciaires

Enseignements fondamentaux (70h- 9 ECTS)
- Droit des successions et libéralités (20h- 2ECTS)
- Droit processuel (20h- 3ECTS)
- Droit pénal spécial (20h-3 ECTS)
- Voies d'exécution (10h - 1 ECTS)
Enseignements d’ouverture / Ateliers de méthodologie (20h- 4ECTS)
- Ateliers dissertation  (10h- 2ECTS)
- Ateliers cas pratiques (10h – 2ECTS).

Parcours carrières publiques


Enseignements fondamentaux (60h- 9 ECTS)
- Droit et contentieux constitutionnel (30h, 5 ECTS)
- Droit des collectivités territoriales (30h, 4 ECTS)

Enseignements d’ouverture / Ateliers de méthodologie (20h- 4ECTS)
- Ateliers dissertation (10h- 2ECTS)
- Ateliers grand oral (10h – 2ECTS).

Contrôle des connaissances

Politique ECTS
La politique de la mention en matière d’ECTS consiste à attribuer un crédit pour environ 30 heures de travail de l’étudiant, soit à peu près de 6 à 12h CM selon le type d’enseignements.

Modalités de contrôle des connaissances
Examen terminal pour les enseignements fondamentaux
Contrôle continu pour les enseignements d’ouverture (ateliers)

Stage

Le stage est obligatoire en M2, il ne l’est pas en M1.

Calendrier(s)

Calendrier universitaire établi par la faculté de droit.

Perspectives professionnelles

Les perspectives professionnelles dépendent largement du parcours qui sera suivi par l’étudiant :

- Parcours Carrières judiciaires : magistrat, directeur des services pénitentiaires, greffier des services judiciaires, greffier en chef, huissier de justice, avocats.

- Parcours Carrières publiques : ENA, administrateur et administrateur adjoint des assemblées, rédacteur des assemblées, administrateur et attaché territorial, IRA, commissaire aux armées, commissaire et officier de police, officier de gendarmerie, inspecteur des finances publiques, etc.

Les étudiants qui quittent la mention à l’issue de la première année peuvent d’ores et déjà passer un certain nombre de concours et examens niveau bac +4 (CRFPA, huissier, greffier des services judiciaires, officier de police, gendarmerie…). Ils disposeront également d’un solide bagage, généraliste, transversal mais également approfondi grâce aux enseignements plus spécifiques des parcours. Ils pourront alors rejoindre, le cas échéant, un M2 plus en accord avec leurs compétences et souhaits de carrières, si l’obtention des concours cesse de constituer leur priorité. 

Poursuites d'études à l'UVSQ

En M2, les étudiants peuvent poursuivre dans le parcours suivi pendant la 1ère année. Il est cependant possible de changer de parcours dès lors que le tronc commun en 1ère année est important. Le changement de parcours se fait à l’entrée de M2, sur dossier et entretien. Une remise à niveau dans les matières non suivies peut être demandée à l’étudiant.

Adresse et coordonnées

Faculté de Droit et de Science politique
3 rue de la division Leclerc - 78280 Guyancourt
Standard : 01 39 25 53 13
Pour toute information d'ordre pédagogique ou de scolarité, contacter en priorité l'enseignant responsable ou les secrétariats dont les coordonnées figurent ci-dessous.

Enseignants responsables de la mention
Anne-Valérie Le Fur : anne-valerie.lefur@uvsq.fr (parcours carrières judiciaires)
Olivier Pluen :olivier.pluen@uvsq.fr

Secrétariat pédagogique
Sandrine HENAULT
sandrine.henault@uvsq.fr
Tél : 01 39 25 52 95

Direction des études et de la vie universitaire (DEVU)

Service orientation et insertion professionnelle
Tél : 01 39 25 56 10
orientationsqy.devu@uvsq.fr

Formation Continue
Stéphanie AUBINEAU
01 39 25 53 29
stephanie.aubineau@uvsq.fr

Dernière mise à jour de cette page : 12 mai 2017


 

Candidatures 2017/2018

Contrôles de connaissances

 

Recherche d'une formation

Recherche d'une formation

outils accès dossiers réseaux logo_uvsq