Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

« Les dynamiques intrapreneuriales des innovations pédagogiques à l’Université: une approche contextuelle » par EWANGO-CHATELET Aurélie

Discipline : sciences de gestion, Laboratoire : Laboratoire de recherche en Management LAREQUOI – LAREQUOI

Résumé
Cette recherche interroge la capacité des établissements d’enseignement supérieur et de recherche à accueillir et soutenir des pratiques innovantes de leurs membres académiques par des dispositifs participatifs. La thèse postule que les processus de changement dans les pratiques éducatives procèdent d’une dynamique collective paradoxale en tension entre stratégies des acteurs, processus managériaux et changement institutionnel. L’innovation intrapreneuriale, malgré son potentiel pour susciter des activités créatives et génératrices de nouveautés, a été relativement peu étudiée dans le champ de l’adaptation stratégique, notamment en contexte universitaire. Cette thèse ambitionne de fournir, à partir d’une perspective intégratrice, une analyse approfondie et transversale des conditions de succès des processus permettant de transformer une organisation par la participation et les initiatives de ses membres. Au terme de trois itérations d’une démarche abductive, pour successivement décrire (quoi), comprendre (comment) et expliquer (pour quoi) des cas d’innovations pédagogiques dans l’enseignement supérieur en gestion, l’analyse qualitative met en évidence les dilemmes des processus d’institutionnalisation des initiatives locales et la dynamique paradoxale d’une stratégie intrapreneuriale en tensions entre coopération et compétition. La thèse propose une vision plus nuancée et contextualisée de l’intrapreneuriat qui suggère de relativiser les clivages habituellement perçues comme irréductibles. Ces résultats argumentent l'intérêt d’une approche endogène et pluraliste des conséquences stratégiques de l’innovation et invitent à élargir le concept d’entrepreneuriat académique comme processus d’adaptation stratégique des universités. Les contributions épistémologiques et méthodologiques tiennent à l’examen des apports du Pragmatisme aux recherches en management afin de renforcer leur scientificité et leur capacité à informer et éclairer des décisions sous le prisme de l’action collective.

Abstract
This research questions the capability of the universities to generate and support academic innovative practices through a participatory design. Intrapreneurship is a relatively recent concept that focuses on employees’ creativity at work. However, very little empirical research exists about strategic renewal and innovation through participatory mechanisms. Several works estimate that the complexity of the concept makes difficult any attempt for a theoretical synthesis and generalization. This dissertation adopts an integrative perspective of initiative-based innovation processes. Our work focuses on strategic management of intrapreneurial initiatives in academic context. It contributes to the development of both the theory of intrapreneurship and the academic entrepreneurship perspective. This case study research is based of three successive abductive inferences aimed at describing (what), understanding (how) and explaining (why) the capability of the universities to generate and support innovating teaching practices in Higher Education. Two points are emphasized: dilemma in the institutionalization of local initiatives and paradoxical dynamic made up of both cooperation and competition. Results suggest reconciling traditional dichotomies. They discuss a more nuanced and contextualist approach of intrapreneurship. Such endogenous and pluralist approach to innovation provides a richer understanding of strategic dynamic. Finally, this dissertation demonstrates the relevancy of Pragmatism as a philosophy of science to Management theory and practice through the prism of collective action.
Informations complémentaires
Annie BARTOLI, Professeure des universités, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Directeur de these
Laurence DURAT, Professeure des universités, Université de Haute Alsace, Rapporteur
Yvon PESQUEUX, Professeur, Conservatoire National des Arts et Métiers, Rapporteur
Gilles ROUET, Professeur des universités, Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Examinateur
Contact :
DSR - Service SFED :