Vous êtes ici : UVSQ RechercheDoctoratSoutenances de thèse

"L’innovation organisationnelle et technologique comme enjeux de la performance et de la pérennité des entreprises dans le secteur des télécoms: Le cas des opérateurs de télécommunications mobiles en Tunisie" par Sana KHARRAT

Discipline : sciences de gestion / Laboratoire de recherche en Management LAREQUOI

Résumé :
L’objectif de cette thèse consiste à identifier l’existence de liens potentiels entre d’une part, l’innovation et la performance de l’entreprise, et entre l’innovation et la pérennité de l’entreprise, d’autre part. L’intégration d’innovations organisationnelles et/ou technologiques est considérée aujourd’hui comme un élément essentiel à la performance et à la pérennité de l’entreprise. Cette double importance accordée à l’innovation en tant qu’élément clé de succès et de survie des entreprises nous a amené à poser cette problématique de recherche qui se décline en trois variables explicatives qui guident notre recherche empirique. Cette dernière est effectuée à travers trois études de cas dans le secteur des télécommunications mobiles. A partir d’une analyse qualitative des données recueillies et d’un retour sur les théories, les principaux résultats nous ont permis de constater que l’innovation semble avoir davantage contribué à la pérennité qu’à la performance des firmes étudiées. Ce différentiel est principalement du aux éléments contextuels ainsi qu’à l’exploitation et à la valorisation des apports potentiels de l’innovation.

Abstract:
The objective of this thesis is to identify the existence of potential links between innovation and business performance on the one hand, and innovation and sustainability of the company on the other. The use of organizational innovations and / or technology is now considered critical to the performance and the sustainability of the business. This research work studies the importance of innovation as a key element to success and business survival, while involving the three variables throughout our empirical research. The latter is performed through three case studies in the mobile telecommunications sector. Performing a qualitative analysis of the collected data and based on the theories, we found that innovation seems to have higher contribution to the sustainability than to the performance of the studied firms. This lag is mainly due to contextual elements as well as to the approach towards the potential contribution of innovation.
Informations complémentaires
M. Philippe HERMEL, Professeur des universités, UVSQ Laboratoire Larequoi - Directeur de these
M. Christophe ASSENS, Professeur des universités, UVSQ Laboratoire Larequoi - Examinateur
M. Karim BEN SLIMANE, Professeur associé, Isc Business School Paris - Rapporteur
Mme Olfa ZERIBI, Professeur des universités, Institut des Hautes Etudes Commerciales Université de Carthage Tunisie - Rapporteur
Contact :
DREDVAL - Service SFED :