Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

La Maison de la santé pluridisciplinaire universitaire accentue l'offre de soins sur le territoire

Ouverte depuis fin novembre 2020, la Maison de la santé pluridisciplinaire universitaire renforce le paysage médical du territoire des Yvelines et permet l'intégration de jeunes médecins fraîchement diplômés en médecine générale, qui prendront la suite.

le 15 janvier 2021

10 Place George Sand, 
78180 Montigny-le-Bretonneux
"Un projet vieux de douze ans !", évoque Alain Jami, directeur de la MSPU, autrement dit de la Maison de la santé pluridisciplinaire universitaire, qui accueille des patients à Montigny-le-Bretonneux (78). Lorrain Merckaert, le maire de Montigny-le-Bretonneux, en a symboliquement remis les clefs à Alain Jami et l’équipe de médecins, concrétisant enfin le projet, lancé par la municipalité et l’Association des médecins des trois villages.

Si les maisons de santé pluridisciplinaires émergent désormais un peu partout, c'est avant tout pour des questions pragmatiques. La particularité de celle-ci réside en son label universitaire.
Adossée pleinement à l'UFR Simone Veil - Santé de l'UVSQ, où Alain Jami est également Directeur du département de santé, la structure bénéficie tant aux patients qu'aux étudiants.  Fruit d'une longue préparation, de valeurs communes et de l'envie de travailler ensemble, le projet global collectif commençait à poindre avec tous les avantages que présente une maison de la santé telle que celle-ci : travail collaboratif, notion de groupe, partage de connaissances et partage de compétences. 

"Tous les médecins sont maîtres de stage et peuvent accueillir notamment des IPA, des infirmières en pratique avancée, par exemple", explique Alain Jami. L'établissement a déposé à l'ARS (Agence régionale de santé) un projet avec des thématiques de recherche, navigant autour des soins premiers et l'optimisation des ressources de santé. Au coeur des problématiques initiales, se retrouve le projet de la formation par l'apprentissage et la mise en pratique des approches théoriques. Au même titre, cinq des médecins généralistes de la MSPU enseignent dans le département Santé de l'université voisine.

Huit médecins généralistes du territoire ont constitué, au départ, l'équipe de la Maison de la santé. Des étudiants en stage ont été recrutés ensuite par leurs soins pour devenir collaborateurs et sont venus renforcer l'effectif qui s'élève aujourd'hui à plus de quinze médecins généralistes, dont la moitié de jeunes médecins qui prendront la suite de l'activité. Infirmières, sages-femmes, diététiciens, psychologues, enfin, complètent le personnel soignant, soit aujourd'hui 24 personnes.

La question des déserts médicaux étant plus que jamais d'actualité, l'implantation de cette structure améliore indéniablement la possibilité d'installation des jeunes diplômés en médecine générale sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines.