Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

Nouveaux relais de téléphonie mobile : le Prism primé

Le projet européen Homesnet, auquel a participé le laboratoire Prism de l’UVSQ, vient de recevoir le prix d’excellence de bronze 2013 de l’organisation Celtic. Homesnet améliore la réception des téléphones portables à domicile, via les bornes wi-fi.

le 17 avril 2013

Publié mercredi 17 avril 2013
Et si nos téléphones mobiles utilisaient les réseaux sans fil Internet, désormais disponibles partout ? Le but de Homesnet est d’améliorer le principe du Femto, par lequel les communications des portables passent par Internet (un point d’accès WiFi ou LTE de chez soi, par exemple). Certaines compagnies de téléphone proposent déjà des boîtiers d’amplification de réseau à domicile. Plutôt qu’une couverture cellulaire « macro » par grandes antennes-relais, les téléphones portables se serviront des relais Internet des maisons et des entreprises.

« Notre rôle dans ce projet a été le développement de méthodes de prédiction de la mobilité des utilisateurs d'un réseau cellulaire pour l'utilisation de cellules Femto de particulier, comme alternative à une couverture cellulaire Macro » explique Dominique Barth, responsable du projet au sein du laboratoire Prism (Parallélisme, réseaux, systèmes et modélisations) de l'UVSQ.

Homesnet a duré trois ans, de 2009 à 2012, et a coûté 6 millions d’euros. C’est un projet de recherche commun à douze grandes entreprises de télécom, le laboratoire Prism et la fondation d’université d’Aalto, en Finlande, coordonné en France par Alcatel-Lucent Bell Labs.

Celtic-Plus est une initiative de recherche européenne, menée par des entreprises pour monter des partenariats de recherche publics-privés dans les télécommunications, les nouveaux médias et l’Internet du futur.
Informations complémentaires
Contact :
Clara Tomasini, chargée de communication éditoriale
Tél. : 01 39 25 79 58
clara.tomasini@uvsq.fr