Aller au contenu

| | |

Vous êtes ici : UVSQ Vie de campusActualités étudiantes

L'UVSQ a organisé sa semaine de la mobilité

Du 3 au 7 octobre 2022, des "Fresques de la mobilité" ont été organisées sur les campus.

du 3 octobre 2022 au 7 octobre 2022

Du 3 au 7 octobre 2022
Cette animation ludique tournée vers la sensibilisation et l’action a pour objectifs de mieux comprendre les enjeux carbone de la mobilité des personnes et de fédérer autour de leviers d'actions à actionner dans nos pratiques afin d'accélérer la transition vers une mobilité durable. 

Des stands étaient présents sur tous les campus de l'université durant la semaine.

Les étudiants et étudiantes ont ainsi pu participer à des ateliers collaboratifs et ludiques de sensibilisation aux enjeux carbone de la mobilité. Ces fresques de la mobilité permettent d’échanger autour des leviers d’actions mobilisables afin de réduire l’empreinte carbone lié à nos mobilités. Fresque de la mobilité
Fresque de la mobilité

Une projection-débat a également été organisée autour de la série documentaire « Faut que ça bouge ! » qui présente en 5 épisodes des pistes pour repenser nos mobilités.
Etudiant en Licence professionnelle Métier de la gestion des ressources humaine, Samy El Harem a assisté à la projection débat et explique que « le documentaire était clair, avec de bonnes idées et de bons arguments. Le débat nous a permis d’aller plus loin et de parler des coûts écologiques et économiques ».

De son côté Sandrine Doudard, également étudiante en LP Métier de la gestion des ressources humaine constate, après la projection, « qu’en termes de mobilité, on n’observe finalement pas de grands changements depuis les années 1970. La voiture reste essentielle pour le confort de vie de beaucoup de personnes sauf à être proche de son lieu de travail ou de son université. L’avenir des grandes villes pourrait être « le tout piéton » en termes d’aménagement et du côté des entreprises il faut aller vers la généralisation du télétravail pour limiter la pollution ».

 
Faut que ça bouge