Vous êtes ici : UVSQ FormationOffre de formationsFormations diplômantesLes mastersMasters UVSQ

DOMAINE(S) : Droit - Economie - Gestion

Master 2 Management et administration des entreprises, parcours Management de la communication des organisations (MCO)

DOMAINE(S) :
Droit - Economie - Gestion

Informations générales

Mention
Management et administration des entreprises
Discipline(s)
Management
Gestion
Communication
Durée des études
1 an
Composante(s)
Institut supérieur de management (ISM-UVSQ)
Formation diplômante
Formation initiale
Formation en apprentissage
Formation continue
Formation en alternance

Le master 2 MCO est une formation dont le but est de développer les compétences de management et de communication de ses étudiants. Il forme des managers pour lesquels l’acquisition des connaissances et de la culture métier de la communication permettra d’optimiser leurs pratiques de management au sein des organisations. Les dimensions stratégiques et socioculturelles de l’organisation et de la communication y sont enseignées en mettant l’accent sur les interactions sociales dans les processus communicationnels et managériaux. La connaissance et la compréhension des pratiques et processus communicationnels renforcent les capacités managériales en matière de coordination, de motivation, d’animation, d’adhésion et de construction de projets et stratégies innovantes en mobilisant de multiples équipes et réseaux internes et externes à l’organisation.

La formation vise à permettre aux étudiants d’acquérir à la fois des connaissances théoriques fondamentales, des savoir-faire et des habilités relationnelles. Le master 2 MCO en apprentissage permet aux étudiants d’appliquer immédiatement les enseignements universitaires sur le terrain de leur organisation d’accueil en s’adaptant à sa situation particulière. Il vise le développement de leurs capacités managériales et communicationnelles à la fois techniques et créatives. Grace à des modules d’application des connaissances (notamment le mémoire de fin d’études, le management de projet permettant le montage de projets par équipe, le montage d’un projet de communication évènementielle par l’ensemble de la promotion ou encore le jeu immersif qui propulse les étudiants dans le rôle de consultants au service d’une organisation partenaire), les étudiants démontrent leurs capacités d’analyse d’une situation professionnelle et de proposition d’améliorations et de développement d’une activité ou d’un processus managérial ou communicationnel.

Spécificités de la formation

Le Master 2 MCO est spécialisé en Relations Publiques et proposé en alternance (apprentissage ou contrat de professionnalisation pour les plus de 26 (30) ans).
À l’intérieur de ce parcours, deux options sont proposées : CO (Communication des Organisations) et MCC (Management, Culture et Communication).
L’option CO est prioritairement destinée à des étudiants titulaires d’un master 1 info-com, gestion, droit-science politique, sciences sociales, sciences humaines et souhaitant développer une double compétence en management et en communication.

L’option MCC permet la professionnalisation, autour d’un socle général en management et d’une expertise approfondie en sciences de la communication, d’étudiants souhaitant évoluer dans le secteur culturel et créatif. Il s’agit d’une option créée récemment, 2018-19, et répondant aux besoins des professionnels du secteur culturel. Cette option s’inscrit ainsi dans un pôle pédagogique visant à former des professionnels du secteur culturel et créatif au sein de l’Institut Supérieur de Management. Cette option est en grande partie mutualisée avec la formation MOCA (l’ensemble des cours de spécialité culture en M1 sont mutualisés avec la formation MOCA et de nombreuses interventions en M2 font l’objet de cette mutualisation dont : le management de projet, le jeu immersif, le cycle d’anti-conférences, les ateliers spectateurs, les visites d’organisations culturelles et plusieurs enseignements tels que : politiques culturelles, régie technique et sécurité, approche économique des filières artistiques, management de l’innovation et nouvelles technologies, etc.). Pour avoir plus d’informations sur ces différents contenus pédagogiques, vous pouvez vous rendre sur la page web du master MOCA.

Le Master MCO se caractérise par la place importante qui est attribuée à l’éthique dans les métiers de manager et de communicant. Les modules dédiés à l’éthique des organisations ont pour finalité de préparer des managers responsables et conscients de la multitude d’impacts sociaux, politiques, économiques, environnementaux, organisationnels de chaque action managériale et donc communicationnelle.

Le master MCO se caractérise par sa forte dimension internationale. Un module de management et de communication interculturels est accompagné par un séminaire international d’une semaine composé d’une dizaine de rencontres avec des professionnels des médias et de la communication organisationnelle (option CO) et un séminaire conjoint avec les Masters 2 MOCA construit autour de conférences en anglais, de visites d’organisations culturelles, de rencontres d’acteurs culturels et d’artistes ainsi que de l’organisation de pratiques culturelles (option MCC). L’objectif de ces séminaires est la mise en situation des étudiants et la mise en pratique de processus communicationnels dans un contexte international et interculturel. En outre, le master accueille des étudiants étrangers francophones et des professeurs invités, notamment des pays de l’Union Européenne.

1. Une forte professionnalisation grâce à l’interaction quotidienne avec le monde professionnel

Le master MCO est proposé en formation initiale et continue et en apprentissage (une semaine à l’université, deux semaines au sein de leur structure d’accueil). L’intégration professionnelle des étudiants est assurée par notre partenaire pour l’apprentissage, l’ESSYM, une école de la CCI Ile de France. Les étudiants réalisent un bilan de compétences ex et post apprentissage et bénéficient d’un accompagnement lors de la conception de leur projet professionnel. Le contenu et l’évolution des missions sur les deux années sont contrôlés afin de s’assurer de la compatibilité des missions d’un point de vue pédagogique et en lien avec la formation.

Les étudiants sont incités à appliquer les apprentissages académiques et à adopter une posture critique afin d’être force de proposition pour l’amélioration du fonctionnement de leurs organisations d’accueil et de renforcer leurs compétences professionnelles.
La professionnalisation des étudiants est assurée par la présence, au sein des modules de formation d’enseignants-chercheurs spécialisés dans des domaines de compétences et de connaissances adaptés ainsi que des intervenants professionnels s’appuyant sur leur expérience quotidienne afin d’apporter des connaissances et compétences à jour aux étudiants. Des visites dans des organisations professionnelles sont également organisées.

La professionnalisation des étudiants est soutenue par des multiples mises en situations. Au cours de leur formation, les étudiants réalisent de conséquents projets collectifs d’évènements culturels ou solidaires (organisation de festivals, de concours de cinéma amateur, des évènements au profit d’associations défendant des causes sociales diverses, etc.), montent des partenariats et lèvent des fonds pour financer leurs projets. Ce module est mutualisé pour les étudiants de l’option MCC avec la formation MOCA. Ce travail favorise l’acquisition des fondamentaux de la gestion de projets, en termes d’outillage, de processus et de gestion des ressources humaines. C’est également l’occasion de mettre en œuvre un projet, de capitaliser sur cette expérience et de la valoriser sur le CV lors de l’insertion professionnelle.

De nombreux projets ont été imaginés, construits et pilotés par les étudiants. En voici quelques exemples (projets MCO/MOCA) :

  • Après deux années de travail, l’artothèque portée par l’association ArtoShare ouvre ses portes au mois d’avril.
  • Le Festival Insensés continue pour le plaisir des étudiants et habitants de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Le Collectif Désordre mène un cycle de manifestations en 2018 et 2019 mettant à l’honneur le mouvement Punk.

De même, dans le cadre de leur formation, les étudiants travaillent sur une mission « de consultance » et pendant 3 jours ils observent et analysent l’ensemble des pratiques et des stratégies de management de projet et de communication d’une des organisations partenaires de la formation et issues du secteur non-marchand afin de faire un diagnostic critique et de proposer un plan d’action en tenant compte des particularités locales.

L’option MCO a travaillé cette année en partenariat avec l’UVSQ.
L’option MCC a travaillée en partenariat avec La Commanderie.

2. Un master adossé à un Laboratoire de recherche en Management mais pluridisciplinaire

Le master MCO est adossé au Laboratoire de recherche en Management Larequoi qui est un centre de recherche pluridisciplinaire et accueille des chercheurs en Sciences de gestion, Sciences de l’information et de la Communication, Sciences de l’éducation, Histoire économique, Sociologie de la culture, Sciences économiques. L’équipe du Larequoi est spécialisée sur les problématiques du Management transversal, du Management Public, de la conduite du changement, du management des organisations culturelles, de la communication organisationnelle et du management interculturel. Ces problématiques sont traitées de manière pluridisciplinaire avec des approches organisationnelles, communicationnelles et sociologiques.
En sus des cours du master, les enseignants-chercheurs accompagnement les étudiants du master MCO qui mènent une enquête rigoureuse sur une problématique managériale ou communicationnelle et traitée dans le contexte professionnel de leur organisation d’accueil. Une revue de littérature conséquente et critique est à la base de la compréhension et de l’analyse du terrain d’étude et des résultats des enquêtes menées par les étudiants. Cette confrontation entre la théorie et le terrain basée sur des méthodes de recherches rigoureuses permet aux étudiants de renforcer leurs capacités de prise de recul et de remise en question.

Compétences développées

Au premier semestre du master 2 MCO, les étudiants acquièrent des compétences de conception et de mise en place de stratégies organisationnelles et communicationnelles (définition et mise en œuvre d’une stratégie de communication ; réalisation de l’ensemble des livrables associés à cette stratégie ; développement de compétences en Relations Publiques). Par ailleurs, un cours de droit de la communication numérique est proposé afin de mettre à niveau les étudiants sur les enjeux législatifs de leur futur métier (UE 1).

Ce premier semestre est également l’occasion de sanctuariser cette distinction « Relations Publiques » à travers des cours de management des partenariats financiers et d’affaires publiques et lobbying (UE2). Le cours de communication évènementielle permet aux étudiants, dans le cadre d’un projet collectif à l’ensemble de la promotion, de mener à bien un projet de communication aux enjeux pluriels.

Enfin, le tronc commun CO / MCC du semestre 3 intègre un véritable apprentissage des notions fondamentales du management international et interculturel, considérant que les trajectoires professionnelles des étudiants sont très largement globalisées aujourd’hui : qu’est-ce que la notion de culture, comment travailler dans un contexte multiculturel, quelles sont les grandes notions du management international, etc (UE 3).

Les options proposées dans le cadre de ce semestre sont les suivantes :
Les étudiants qui choisissent l’option Communication organisationnelle se spécialisent dans les relations publiques des organisations marchandes et non marchandes en développant leurs compétences de management de la réputation, des crises, de lobbying, tout en renforçant leur esprit critique par des compétences en analyse de discours et par le renforcement de leur sensibilité à l’éthique du métier de Relations publiques. Ces compétences communicationnelles sont accompagnées par des compétences managériales de conduite du changement.

Concernant les options MCC, elles visent, dans une logique de montée en compétences par rapport au M1, à renforcer le socle de compétences permettant la compréhension, la maîtrise et l’analyse des enjeux et spécificités du secteur culturel et créatif :

  • Mesurer les évolutions du secteur culturel qui doit aujourd’hui être questionné à l’aune des industries culturelles et créatives ;
  • Connaître les spécificités managériales et organisationnelles des structures porteuses d’actions et de projets culturels ;
  • Maîtriser les spécificités du système institutionnel français et adapter sa stratégie aux politiques culturelles nationales et locales, notamment lors de choix stratégiques ;
  • Maîtriser les enjeux techniques et de sécurité dans le cadre d’évènements ou d’équipements culturels
  • Maîtriser les enjeux sociologiques liés à la culture et intégrer les projets professionnels dans une réflexion plus globale autour de l’espace public, des médias et des projets culturels.

Le management de projet fait l’objet de plusieurs formats pédagogiques permettant aux étudiants d’acquérir les connaissances et compétences nécessaires dans leur futur contexte professionnel (UE 4) : cours de conduite du changement dans une logique de montée en compétences avec le cours de gestion de projet en M1 ; suivi et finalisation des projets collectifs, pour certains initiés dès le M1 ; jeu immersif projetant les étudiants en situation de consultant accompagnant le développement de projet.

Les étudiants de l’option CO développent des projets de communication.

Les étudiants de l’option MCC développent des projets culturels en mutualisation avec les étudiants MOCA.

D’un point de vue plus technique, opérationnel, ce semestre est l’occasion, dans une logique de montée en compétences par rapport au Master 1 (cours de graphisme), de proposer un module d’initiation à la création audiovisuelle (écrire, filmer, monter) en partenariat avec le studio de MegaCities ShortDocs. Les étudiants auront également l’occasion de déployer leurs connaissances et compétences en communication digitale et en communication média dans la ligne des cours du S3.

Echanges internationaux

Les parcours en alternance ne permettent pas de réaliser un échange international. Cependant, les étudiants peuvent réaliser un stage à l'étranger à l'issue des 2 années de master dans le cadre d'une bourse Erasmus dédiée aux étudiants diplômés d'une formation en apprentissage.

Conditions d'admission

Pour 2019-2020, la capacité d’accueil pour le parcours M2 MCO est fixée à 30 étudiants.

Les étudiants admis signent un contrat d'apprentissage pour 1 an avec leur structure d'accueil. La sélection se fait sur la base de l'analyse du dossier universitaire par un jury d'admission puis, si le dossier est retenu, d'un entretien de motivation avec les responsables de la formation à l'ISM.

Attention :
il est recommandé de fournir une attestation de score du test IAE Message dans le dossier de candidature. Par ailleurs, à l'issue du master 2, tous les étudiants devront justifier d'une certification niveau B2 en anglais.

Le dossier de candidature est à déposer sur la plateforme en ligne E-candidat.


Formation(s) requise(s)

La formation est ouverte aux titulaires d’un master 1 ou d’un BAC+4 (sous conditions de reconnaissance d’équivalence) dans les domaines des sciences du management, d’info-com, de droit-science politique, des sciences sociales, des sciences humaines et dont le projet processionnel se situe dans le domaine du management, notamment le management transversal et de la communication des organisations. Les candidats doivent avoir un niveau d’anglais B1 ou plus et Score IAE Message recommandé.

Concernant l’option MCC, les profils recherchés sont :

  • Des étudiants ayant un parcours de formation antérieur dans les domaines de la gestion ou du management. Les domaines privilégiés sont alors ceux des organisations publiques, des organisations de l’économie sociale et solidaire ainsi que des organisations du secteur culturel et créatif.
  • Des diplômés d’autres disciplines relatives à la culture (sociologie, médiation, musicologie, histoire de l’art, anthropologie, conservation du patrimoine, infographie, Beaux Arts, etc.).

Les pré-requis sont une appétence pour le secteur culturel et créatif se traduisant par une expérience professionnelle avérée (comprenant le bénévolat), des pratiques culturelles, etc.

Inscription

Candidature du 4 mars au 23 avril 2019 / entretiens les 15 et 17 avril puis les 7 et 10 mai.

Inscription en formation continue

La formation est accessible au titre de la formation continue dans le cadre d'une reprise d'études.
> Dossier de candidature pour la formation continue

Le diplôme est également accessible par le dispositif de VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).
> Dossier de recevabilité de validation des acquis de l'expérience
> Formulaire Cerfa 12818*02 à joindre à votre demande de recevabilité

Inscription en alternance

Le rythme de l’alternance est d’une semaine de cours à l'université alternée avec deux semaines de travail au sein de leur structure d'accueil.

Contenu de la formation

Semestre 3


UE 1 : Stratégies de communication – 8 ECTS
  • Théorie de la communication et Relations publiques - 21h
  • Stratégie globale et plan de communication - 21h
  • Droit de la communication numérique - 21h

UE 2 : Relations publiques (CO) / Comprendre les caractéristiques des métiers du secteur culturel et créatif (MCC) - 15 ECTS

Cours communs :
  • Communication évènementielle : 21h
  • Management et stratégies mécénales : 14h
  • Communication et conduite du changement : 21h

CO :
  • Management des crises : 14h
  • Intelligence économique : 14 h
  • Management de la réputation: 14 h
  • Affaires publics et lobbying : 21h

MCC :
  • Approche stratégique des filières artistiques et du secteur : 14 h
  • Régie Technique et sécurité dans le spectacle vivant : 14h
  • Contexte institutionnel et politiques culturelles : 14h
  • Espace public, culture et médias : 21h

UE 3 : Management transversal - 7 ECTS
  • Management international et interculturel - 42h
  • Méthodologie et suivi de mémoire - 14h
  • Management de l’innovation et nouvelles technologies : 21h

Semestre 4


UE 4 : Management de projet - 7 ECTS
  • Management de projet : développement d’un projet collectif- 48h
  • Les étudiants de l’option CO développent un projet de communication.
  • Les étudiants de l’option MCC développent des projets culturels et artistiques.
  • Management de projet : mission de consulting (CO) / jeu immersif : mission de consulting (mutualisation MCC / MOCA) : 21h

UE 5 : Communication : techniques et média - 8 ECTS
  • Management de la communication digitale - 14h
  • Management de la communication média- 14h
  • Création audiovisuelle – 21h
  • Management d’équipes – 14h


UE 6 : Mémoire de recherche appliqué - 15 ECTS
  • Méthodologie et suivi de mémoire - 29h

En parallèle, les étudiants bénéficient d’une formation en anglais sous la forme d’un e-learning les préparant à l’atteinte du niveau B2 (a minima). Les étudiants sont inscrits au TOEIC à la fin de leur cursus.

Par ailleurs, les étudiants bénéficient de visites professionnelles sur leurs deux années de formation, notamment :
  • La Commanderie (MCC)
  • LabBoîte (MCC)
  • L’onde (MCC)
  • Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines (MCC)
  • TV 78 (CO et MCC)
  • Visite Street Art (MCC)
  • Le 104 (MCC)
Des ateliers spectateurs sont montés pour les étudiants de l’option MCC. Proposé en partenariat avec différents partenaires culturels (TSQY, L’Onde, La Commanderie, notamment) il permet, sur les deux années (M1 et M2), d’aller voir des spectacles sur le territoire de Saint Quentin et de participer à des ateliers d’écriture et d’analyse des œuvres.

Enfin, les étudiants du Master MCO participent au cycle d’anti-conférences Kafés Moca d’une semaine qui permet de débattre des enjeux contemporains des arts et de la culture ainsi que de la communication, et plus largement du secteur culturel et créatif. Ces « anti-conférences » constituent une carte blanche offerte aux étudiants de la formation qui, à travers un groupe projet, travaillent à la programmation de ces temps forts de rencontre et d'échange qui permettent d'ouvrir le débat sur les enjeux contemporains du management des organisations et des activités culturelles et créatives de manière interactive, participative, ludique et originale.

Contrôle de connaissances

Chaque enseignement fait l’objet d’une évaluation spécifique par contrôle continu, donnant lieu à notation. Les modalités d’évaluation peuvent prendre toutes les formes possibles : devoir sur table, interrogation orale, exposé individuel ou collectif, mini-mémoire, devoir à rendre, étude de cas, etc…Les modalités sont précisées en début d’année par chaque enseignant responsable. A l’exception du module de gestion de projet où le travail est collectif il est demandé aux enseignants d’attribuer au moins une note individuelle dans le cadre de leurs enseignements.

Pour obtenir son diplôme, l’étudiant doit avoir une moyenne générale des notes des UE affectées de leurs coefficients respectifs (crédits ECTS), égale ou supérieure à 10/20, pour chaque bloc d’enseignements. Il doit également obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 au mémoire de fin d’année ainsi qu’une note supérieure à 07/20 dans chaque UE.
Par ailleurs, un dispositif spécifique de suivi des compétences des étudiants-apprentis a été mis en place. Il comprend les éléments suivants :
- Une évaluation finale de l’apprenti est réalisée par le maître d’apprentissage sur la base d’une grille transmise au mois de juin (remis en septembre) ;
- Un bilan qualitatif de l’étudiants-apprenti est effectué lors du jury de soutenance du mémoire de fin d’étude auquel prend part le maître d’apprentissage.

Perspectives professionnelles

Les débouchés du Master se situent aussi bien dans des organisations publiques que privées, et dans tous les secteurs économiques. Les débouchés du master 2 MCO se situent dans les domaines :

  • du management transversal (gestion de projet, coordination interservices, conduite du changement, management d’unité ou de service, etc.)
  • des relations publiques, qui représentent une autre grande famille de débouchés pour les étudiants MCO (Chargé ou responsable de service communication, community manager, responsable partenariats financiers, etc.)

L’option MCC mène plus particulièrement aux organisations du secteur culturel et créatif sur des postes à dominante communicationnelle (chargé de communication, chargé des partenariats financiers, chargé du mécénat, chargé du développement des publics, etc.) mais qui peuvent également être plus transversaux (manager de projet culturel, administrateur, etc.).

Voici quelques témoignages des étudiants en apprentissage sur l’option MCC :

"Je suis actuellement en alternance à l'École des Beaux-arts de Versailles au poste de chargée de communication et de projets. Après six mois en entreprise, je peux affirmer la richesse de cette expérience professionnelle. En lien avec le directeur de l'école et la Direction des affaires culturelles de Versailles, je suis en charge de la valorisation des formations et des actions menées par l'établissement. En octobre 2019, je disposerai des outils et formations nécessaires pour entrer dans le monde du travail. Cette année en alternance est un réel atout dans mon cursus universitaire." Lise.

"Dans le cadre de cette formation en apprentissage, j'ai intégré la Mairie de Stains au sein de la direction de pôle chargée du développement de la vie sociale et citoyenne et de l'animation des quartiers. Cette structure propose différents services aux habitants tout en concrétisant les orientations municipales sur les questions d'accès aux droits, d'égalités, de participations des habitants et d'accompagnement des initiatives qu'ils peuvent porter.
Au sein de cette direction, j'assure une mission de conseil en organisation auprès des responsables de services que j'accompagne à se structurer et à développer une culture du management en mode projet. En plus de cela, j'interviens également sur la communication des service au sens large et les aide à améliorer leur veille sur le territoire et à impliquer davantage les habitants dans le montage et la réalisation des projets.
Mon sujet de mémoire porte sur l'organisation et l’accueil des Etats Généraux de l'Education en quartier prioritaire, une initiative portée par les habitants et que l'on accompagne en faisant intervenir différents services de mon pôle.
" Adama.

"Je suis en apprentissage en tant que chargée de communication à l’ECPAD (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense). Je travaille sur deux gros projets: une exposition sur le photographe français Raymond DEPARDON (pour la conception et la diffusion des supports de communication) et la refonte du site institutionnel de l’établissement (création de contenus: réécriture de pages froides et de brèves d’actualité). Plus généralement, j’aide la responsable de la communication sur différents domaines de la communication (communication institutionnelle, communication événementielle, RP, communication digitale et communication interne. Je participe également à l’organisation d’avant-premières, de salons et de festivals. Cette expérience me permet d’allier culture et communication et vient compléter la formation universitaire en MCC." Laure

"Mon contrat d'apprentissage au sein de la RMN-Grand Palais m'a permis de découvrir le fonctionnement d'un grand musée parisien. J'y occupe le poste de Chargée de Clientèle au sein du pôle Accueil & Informations. Mon rôle est de transmettre aux visiteurs du Grand Palais les informations nécessaires à leur visite." Camille

Pour plus de précisions, téléchargez :
- la fiche devenir professionnel réalisée à partir de l’enquête menée auprès des diplômés 2015 de ce Master.
- la liste des emplois et missions occupés 30 mois après le Master par les promotions 2013 à 2015

Adresses et coordonnées

Adresse
Institut Supérieur de Management (ISM)
47 Boulevard Vauban - 78047 Guyancourt cedex

Pour toute information d'ordre pédagogique ou de scolarité, contacter en priorité l'enseignant responsable ou le secrétariat dont les coordonnées figurent ci-dessous.

Responsable de la mention Management et Administration des Entreprises et de la formation
Stela Raytcheva / stela.raytcheva@uvsq.fr

Co-responsables de la formation
Stela Raytcheva / stela.raytcheva@uvsq.fr
Gilles Rouet / gilles.rouet@uvsq.fr

Co-responsables de l'option MCC
Charlène Arnaud / charlene.arnaud@uvsq.fr
Stela Raytcheva / stela.raytcheva@uvsq.fr

Gestionnaire de scolarité
Dany Bodin-Iolova
dany.bodin-iolova@uvsq.fr
Bureau 420 - Bât. Vauban

Gestionnaire de la formation continue
Tahi Diallo
candidature-fc.ism@uvsq.fr
vae.ism@uvsq.fr
Tél. : 01 39 25 50 59
Bureau 423 - Bât. Vauban

Direction des Études, de la Formation et de l'Insertion Professionnelle (DEFIP)
Service Orientation et Insertion Professionnelle

Tél : 01 39 25 56 10
orientationsqy.defip@uvsq.fr