Aller au contenu

| | |

Vous êtes ici : UVSQ RechercheActualités de la recherche | Innovation

Deux bourses ERC Advanced remportées par des enseignants-chercheurs de l'UVSQ

Le Conseil européen de la recherche (ERC) vient d’annoncer les résultats de l'appel « ERC Advanced grant 2021 » qui vise des chercheurs confirmés. Nathalie Carrasco et Jean-Paul Vanderlinden ont obtenu chacun une bourse pour leur projet de recherche.

le 27 avril 2022

L’ ERC (le Conseil européen de la recherche) a publié le 26 avril 2022 la liste des 253 lauréats de son appel à projets "Advanced grants" 2021, doté de 624 M€. Ces "advanced grants" s’adressent à des chercheurs qui ont à leur actif "d’importantes réalisations en matière de recherche au cours des dix dernières années. Ils doivent être des leaders exceptionnels en termes d’originalité et d’importance de leurs contributions à la recherche". Les subventions s’élèvent jusqu’à 2,5 M€ pour 5 ans.

La France a obtenu cette année 26 lauréats dont 2 à l’UVSQ : Nathalie Carrasco pour le projet OxyPlanets et Jean-Paul Vanderlinden, pour le projet PREFER.
 

OxyPlanets, Nathalie Carrasco
 

Le projet OxyPlanets, « Habitability of Exo-Earths in various atmospheric oxidative conditions » (Habitabilité des exo-terres dans diverses conditions d’oxydation atmosphérique), porté par Nathalie Carrasco, enseignante-chercheuse au LATMOS et à l'OVSQ (et déjà lauréate en 2015 d’une bourse ERC Starting), portera sur la chimie atmosphérique des exoplanètes rocheuses en zone habitable. Ces exo-Terres en dehors de notre système solaire permettent en effet d’aborder les conditions d’émergence de la vie sur d’autres planètes que la Terre et ainsi de mieux comprendre son histoire. Le projet étudiera en particulier la formation et l’évolution des réservoirs atmosphériques organiques dans le cadre des atmosphères exoplanétaires humides.

Financé par l’Agence exécutive du Conseil européen de la Recherche (ERC) à hauteur de 2.4 millions d’euros, le projet commencera le 3 octobre 2022 pour une durée de 5 ans.
 

PREFER, Jean-Paul Vanderlinden
 

Le projet PREFER, « Deciphering the lay ethics of terminal risks: local terminal risks as PRoxiEs For Existential Risks » (Déchiffrer l’éthique profane des risques terminaux : les risques terminaux locaux comme substituts des risques existentiels), porté par Jean-Paul Vanderlinden, enseignant-chercheur au CEARC et à l'OVSQ, visera à étudier comment l’éthique des gens ordinaires (ou éthique laïque) se manifeste dans les communautés non occidentales confrontées à une menace extrême. L’équipe du projet mènera un travail de terrain, combinant récolte de données et interventions, dans des zones géographiques diverses dont les habitants vivent l’effondrement de leurs écosystèmes vitaux.

Financé par l’Agence exécutive du Conseil européen de la Recherche (ERC) à hauteur de 2.4 millions d’euros, le projet commencera le 3 octobre 2022 pour une durée de 5 ans.
Informations complémentaires
Des questions sur l’ERC ? Contactez le pôle Projets de recherche européens de l’UVSQ pour en savoir plus : europe@uvsq.fr

Les ERC Advance Grants 2021 : ERC Advanced Grants: 253 top researchers awarded over €624 million